Vision 2020 tourisme marocain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6213 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE

Sommaire
INTRODUCTION
I. Une démarche innovante d’élaboration de la Vision 2020
1. 2. 3. 4. Démarche d’élaboration de la Vision 2020 Les principes fondateurs de la Vision 2020 Une démarche analytique, rigoureuse et intégrée Une consultation systématique d'une palette d'experts nationaux et internationaux 5. Une démarche de concertation avec lespartenaires publics et privés

II. Vision 2020 : les grandes orientations stratégiques
1. Vision 2020 : engagement, ambitions et objectifs 2. Un cadre d’action stratégique innovant • Une politique d’aménagement territorial de l’offre touristique innovante • Une nouvelle gouvernance novatrice et participative au service des stratégies territoriales • Le développement durable, un défi et uneopportunité pour le tourisme marocain 3. Le dispositif stratégique : les plans transverses d’accompagnement • Des programmes structurants pour un Portefeuille diversifié de produits • Une Stratégie de promotion & de commercialisation dynamique et adaptée • Un plan intégré de développement d’un tourisme durable • Un plan ressources humaines et formation d’excellence • La compétitivité du secteur et lamodernisation de la chaîne de valeur touristique • Les mesures de soutien au financement pour un investissement soutenu et durable dans le secteur

DOSSIER DE PRESSE

INTRODUCTION
Depuis le début de la décennie, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc est engagé dans une transformation profonde et accélérée dans tous les domaines, politiques, économiques, sociaux etculturels notamment, avec l’ambition de construire un pays moderne, démocratique et solidaire, arrimé à l’Europe et ouvert sur le Monde, qui progresse rapidement et harmonieusement, et qui ne néglige aucune des composantes du développement. Ainsi, le choix stratégique en faveur d’un développement touristique accéléré, effectué par le Souverain au début de la précédente décennie, s’inscrit au cœurde l’ambition nationale, tant il est vrai que les différentes composantes du dispositif stratégique global mis en œuvre par le Maroc justifient et nourrissent à la fois l’ambition touristique nationale. Puissante locomotive de croissance économique à travers ses effets d’entraînement sur tous les autres secteurs de l’économie, le Tourisme participe à la prospérité collective de manièresignificative. Il est en particulier un irremplaçable instrument d’aménagement et de développement régional, qui valorise durablement les territoires, les populations, les patrimoines, et qui diffuse ses effets bénéfiques (création d’emplois, stimulation des petites et moyennes entreprises, génération de revenus) dans les endroits les plus reculés du Royaume. Le tourisme est enfin un formidable instrumentde promotion internationale : il participe à cet égard pleinement aux efforts déployés par le Royaume pour s’arrimer à l’Europe, offrant l’image d’un Royaume doté d’une longue histoire et d’un riche patrimoine civilisationnel, celle d’un peuple accueillant, tolérant, ouvert sur le Monde, celle d’un pays qui se projette vers l’avenir et la modernité avec confiance et détermination, celle enfin d’uneNation responsable qui s’engage à adopter les valeurs et les principes du développement durable. Par l’ambition, la pertinence et la cohérence de la « Vision 2010 » impulsée en Janvier 2001 à travers la signature de l’Accord Cadre 2001-2010 entre le Gouvernement et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), par sa ténacité ensuite dans le déploiement de cette vision, le Marocs’est imposé dans le paysage touristique mondial comme l’une de ses étoiles montantes.

DOSSIER DE PRESSE

Les performances touristiques sur le plan international (25e rang mondial au terme de l’année 2010), ainsi que l’importance prise par le secteur au sein de l’économie marocaine depuis dix ans (1er contributeur à la balance des paiements, deuxième contributeur au PIB national et deuxième...
tracking img