Vivre au village (moyen age)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1943 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Vivre au village XI-XIII

Dans les vieux livres d’histoire on racontait que le village du XI-XIII était l’héritier des grands domaines carolingiens, villae. Aujourd’hui on sait que le vicus a de multiples origines et la villa carolingienne n’est qu’une de ses origines (minoritaire). La communauté villageoise va être souder.

I - La structure villageoise

Les grands types de regroupementvillageois

On considère que le village est un groupement durable de maisons organisées autour d’un réseau viaire (de chemins) dans lequel les habitants exercent une activité économique et entretiennent entre eux des liens qui en font une véritable communauté. Structuré autour du château, de l’église + cimetière.
De fait, on considère que le village n’existe pas avant le XI siècle car en Occidentc’est l’habitat dispersé qui est dominant avant ce siècle et même quand il y a un regroupement de maison il est rarement très durable (pendant les périodes d’insécurité surtout). Aussi avant le XI siècle, beaucoup de terres sont inoccupées donc les paysans se déplacent légèrement à l’intérieure d’une région lorsque les terres sont appauvries.

Au XI siècle, les hommes se réorganisent autourd’un seigneur dont la présence est déterminante pour la stabilité des groupements d’habitations.
A partir de 950, en Italie dans la Sabine et le Latium on voit apparaître l’incastellamento. En se regroupant autour du château les villageois profitent des fortifications du seigneur. En France du Nord, Angleterre et régions allemande, le village prend une forme plus lâche où les fortifications sontabsentes Le village ouvert de Wharram Percy dans le Yorkshire montre un habitat s’organisant autour du manoir, de manière aérée, les champs s’étendent en lanière derrière les maisons.

Après cette phase des castra, on assiste au XII et XIII un nouveau type de village en lien avec les défrichements. D’une organisation plus géométrique, ils sont souvent le résultat d’une planification : le villagerue d’Appleton-le-Moors en Angleterre montre un habitat qui s’organise le long d’une voie de pénétration dans la forêt.
Quant au village perché de Rougiers en Provence les maisons jointives sont organisées autour d’une rue principale en contrebas du château et de l’Eglise. Au cours du XIII certaines formes d’habitat planifié sont poussées à l’extrême avec les bastides (Montflanquin dans le HautAgenais) surtout dans le Sud-Ouest. Les maisons à l’intérieur du site sont sans cesse reconstruites, divisées ou agrandies en fonction de la conjoncture.

Incastellamento ou inecclesiamento ?

Parallèlement au château, le second pôle autour duquel s’organise l’habitat est l’église et le cimetière. Le modèle de l’inecclesiamento dit que le village est la réorganisation de l’habitat autour del’église paroissiale et du cimetière. Michel Lauwers dans, Naissance du cimetière : lieux sacrés et terre des morts dans l’Occident médiéval explique qu’il est erroné de penser le village selon l’incastellamento.
Petit à petit tout l’espace de l’Occident est quadrillé par des pôles de sacralité et que les gens cherchent à se regrouper autour de ces pôles. Cette perspective est critiquable puisque sion la combine avec la théorie de l’incastellamento elle ne rend plus compte de l’organisation du village médiéval.

Dominique Iogna-Prat dans La maison Dieu, une histoire monumentale de l’Eglise au Moyen-Age dit qu’entre le IX et le XI les clercs parviennent à imposer l’idée que les communautés de fidèles doivent forcément s’organiser autour d’un bâtiment, celui de l’église paroissiale. Ceprocessus de l’inecclesiamento complète le processus de l’incastellamento selon deux modalités.
Dans les villages dont le seigneur est un ecclésiastique, l’église est souvent le pôle autour duquel se structure l’habitat villageois plutôt que le château (villages bourguignons avec Cluny).
Dans d’autres villages, l’habitat se structure précocement autour du château avant même qu’une église...
tracking img