Vivre dans une colonie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A.C.C. Vivre dans une colonie : Le cas Algérien

I- Compréhension de document

1- Le statut des Algériens français et celui des indigènes algériens sont-ils les mêmes ? Sur quel élément s’appuie particulièrement la discrimination ? (chronologie+ définition + doc1) (4 points)

2- Les Français sont-ils fidèles à leur idéal d’assimilation (doc.2 et 4) ? (3 points)

3- Y a-t-il eu des aspectspositifs à la présence française en Algérie ?
(doc.3 et 4). (2 points)

II- Synthèse

A partir de vos réponses, réalisez une synthèse répondant au sujet suivant : Quelles étaient les conditions de vie en Algérie française ?

I- Compréhension de document

Le principe des questions de compréhension est de vous aider à relever les informations présentes dans les documents. Il est doncprimordial d’utiliser les documents, en les citant, pour répondre à ces questions.

Les réponses doivent s’organiser selon la forme suivante :
D’abord une phrase générale qui répond à la question.
Puis on avance un argument, permettant de justifier cette réponse. Vient ensuite un extrait de document qui permet de justifier cette affirmation. Enfin, vous expliquez ce que veut dire l’extrait.Chacun des documents mentionnés dans une question doit être cité dans la réponse. On reproduit donc cette même structure de réponse pour chacun des documents.

La question 1 comprend ainsi trois documents différents :

1- Le statut des Algériens français était loin d’être le même que celui des indigènes algériens.
Voici la phrase générale qui répond à la question.

Il n’avait ainsi pas le mêmestatut civil. La chronologie nous informe ainsi qu’il fallut attendre 1865, soit plus de trente ans après l’invasion du territoire, pour qu’ « un sénatus-consulte déclar(e) français les Arabes qui renonceraient à leur statut civil musulman. » Cela signifie que les Arabes ne pouvaient absolument pas devenir français auparavant.
Ce paragraphe correspond au premier document, la chronologie.

Lamême chronologie nous informe qu’en 1881 fut créé un « code de l’indigénat, appliqué aux musulmans. » Ce code contribuait lui aussi à créer des distinctions entre habitants de l’Algérie française. En effet, selon la définition, ce code « plaç(ait) les indigènes en dehors du droit commun. » Cela signifie qu’ils ne bénéficiaient pas des mêmes droits que les autres Français.
Ce paragraphe correspondau deuxième document, la définition. Par soucis d’élégance, j’ai cherché à le relier au premier document, mais ce n’est pas obligatoire.

Les photographies du document 1 nous montrent à quel point toutes ces inégalités étaient perceptibles au quotidien. La première photographie montre un Arabe en train de cirer les chaussures d’un Blanc, tandis que la seconde montre des femmes blanches critiquantla tenue de deux femmes arabes portant le voile islamique.
Ce dernier paragraphe correspond au troisième document, les photographies.

Attention ! La question 1 comprenait en fait deux questions, et non une. Il faut maintenant répondre à la seconde question.
La nature du sénatus-consulte de 1865, dans la chronologie, comme la colère provoquée par le voile islamique, sur la photographie,indiquent que cette discrimination s’appuyait essentiellement sur la religion.
Comme les documents ont déjà été décryptés lorsque l’on a répondu à la première question, il est inutile de les citer de nouveau en détail. Il reste toutefois important d’y faire allusion.

On retrouvera cette même structure, en plus court, dans les deux autres questions.

2- Les Français ne sont guère fidèles à leuridéal d’assimilation.
Certes, il existe de nombreuses gravures françaises qui exaltent cet idéal. La couverture d’almanach présentée dans le document 2 nous montre ainsi un paysan français et un paysan arabe travaillant ensemble pour améliorer leur pays. L’image diffusée est donc celle d’une certaine égalité.
Mais la France a bien des difficultés à mettre en pratique cet objectif. Ainsi, le...
tracking img