Vocabulaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1433 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
VOCABULAIRE
GRECE ANTIQUE

Cité : en grec, polis, dans l’Antiquité, état souverain qui réunit le plus souvent une ville et le territoire environnant.

Ville : un ensemble de rues et de maisons, souvent protégées par des murailles.

Citoyen : celui qui possède le droit de cité. Membre du « démos » , il peut décider de la politique de lacité, il doit aussi la défendre.

Oligarchie : système de gouvernement dans lequel le pouvoir est exercé seulement par quelques citoyens.

Aristocratie : système de gouvernement dans lequel le pouvoir appartient aux hommes les plus influents par leur naissance, leur éducation ou leur richesse.

Tyrannie : gouvernement d’un seul homme. Il gouverne en s’appuyant sur le peuple.

Démocratie :gouvernement exercé par le peuple, directement ou par l’intermédiaire de représentants élus ou choisis par tirage au sort.

« Démos » : mot grec désignant l’ensemble des citoyens dans une cité.

Ostracisme : opération par laquelle les citoyens peuvent exiler pour dix ans l’un d’entre eux, accusé de menacer la liberté de la cité. On inscrit le nom de celui que l’on veut exiler sur un tesson depoterie. Il faut au moins 6 000 voix pour que l’exil soit décidé. Au terme de son exil, le condamné retrouve sa citoyenneté.

Éphèbe : jeune Athénien de 18 ans. Avant de devenir citoyen, il doit accomplir un service militaire de deux ans, l’éphébie.

Hoplite : fantassin grec. Il porte un casque, une cuirasse, des jambières, une lance et une épée.

Trière : navire de guerre grec à troisrangs de rameurs.

Liturgie : prise en charge par un citoyen riche des dépenses exigées par un service public. Certaines sont ordinaires. D’autres extraordinaires.

Souveraineté : autorité suprême. Pouvoir qui n’est soumis à aucun contrôle supérieur.

Magistrat : dans l’Antiquité, personne qui occupe une fonction politique, militaire ou judiciaire pendant une période limitée, en général pendantun an.

Démagogue : homme politique qui mène le peuple par la flatterie et lui dit ce qu’il a envie d’entendre, afin d’obtenir le pouvoir ou de le conserver.

Gynécée : partie de l’habitation réservée aux femmes, le plus souvent à l’étage. Les femmes y tissent, cousent et s’occupent des enfants en bas âge.

Barbare : qui ne parle pas le grec, qui n’est pas de culture hellénique et qui n’estpas grec.

Esclave : homme ou femme ne disposant d’aucune liberté, n’ayant pas d’existence juridique. Un esclave est donc un non-libre.

Sacrifice : offrande faite à un dieu lors d’une cérémonie religieuse.

Tragédie : pièce de théâtre jouée à l’occasion des fêtes religieuses en l’honneur de Dionysos. La plus ancienne représentation tragique date de 534 av. J.-C.

Comédie : cortège dedanseurs en l’honneur de Dionysos. Dans les comédies dont le principal auteur est Aristophane, le public est souvent pris à partie par les acteurs.
DEVELOPPEMENT DURABLE

Contrainte : élément constituant un obstacle ou un handicap à l’installation ou l’activité des hommes.

Densité : pour la population, nombre d’habitants par unité desurface, généralement le kilomètre carré.

Nomade : désigne un peuplement ou une activité mobile, qui n’est pas localisé dans un endroit fixe.

OEkoumène : espace habité, aménagé ou exploité par les sociétés humaines.

Ressources : élément indispensable à la survie des individus et des sociétés et à l’exercice d’une activité. On distingue généralement les ressources naturelles, fournies par lemilieu sans intervention de l’homme, et les ressources techniques et humaines, qui sont le produit du travail.

Sédentaire : terme employé pour désigner un peuplement ou une activité attaché à un lieu fixe.

Territoire : espace approprié, exploité, aménagé et organisé par une société humaine et généralement défini par des limites administratives.

Développement : progrès techniques,...
tracking img