Voies fluviales rdc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1429 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|Historique de la Régie des Voies Fluviales |  |
|Anciennement appelé CAOCA ( Compagnie des Anciens Officiers Coloniaux en Afrique ) au début de la colonisation de notre pays la RDC, |
|la Régie des Voies Fluviales a une longue histoire derrière elle. Le 04 Août 1886, elle commença par être appelé « Ladirection de la|
|marine et des voie navigables ». Une institution, qui était rattachée au Ministère des Travaux Publics dont le siège fut à BOMA dans |
|le Bas-Congo jusqu’en 1890. Son siège sera plus tard transféré à Léopold Ville actuellement Kinshasa en 1929. |
|A l’époque de l’indépendance, la marine et des voies navigables connaître une scission.|
|Elle sera ainsi divisée en deux services distincts à savoir : |
|le service de la marine de l’inspection à la navigation qui sera rattaché au Ministère des Transports et Communication ; |
|le service des voies navigables rattaché au Ministère des Travaux Publics.|
|Ces deux services seront plus tard fusionnés en un seul service appelé « le service de la marine et des voies navigables ». |
|Il faut noter que ce service est l’ancêtre direct de la Régie des Voies Fluviales dans la mesure où, la principale tâche lui assignée|
|à l’époque par le gouvernement général, avant l’accession de notre pays à l’indépendanceétait l’inspection et l’aide à la navigation|
|du fleuve Congo et ses affluents. |
|Avant l’avènement de la 2ème République le 24 Novembre 1965, le service de la marine et des voies navigables a connu des difficultés |
|énormes pour l’accomplissement de la tâche lui assignée, car les moyens quiétaient mis à sa disposition étaient insignifiant par |
|rapport au service qu’il devait rendre. |
|Ce qui entraîna une immobilisation du matériel par manque de pièces de rechange et les difficultés financières ne permettaient pas le|
|renouvellement des autres unités flottantes. C’est ainsi qu’à partird’un financement du programme des Nations Unies pour le |
|développement, PNUD, la Régie des Voies Fluviales naîtra à la date du 26 janvier 1971 par ordonnance n°71/04 et son statut sera |
|déterminé le 14 septembre 1972 par une autre ordonnance loi n°72/008. |
| |

|Objectifs de la Régie des Voies Fluviales |  |
|La gestion de la navigation étant soumise aux lois naturelles, le réseau fluvial intérieur du Congo Démocratique nécessite toujours un|
|aménagement fréquent car les conditionsmétéorologiques ont un impact non négligeable à cette gestion. |
|Le but même de la RVF est la surveillance continue et la réalisation des divers travaux pour permettre une bonne navigation dans les |
|conditions requises de sécurité. |
|Pour tous ces travaux, la RVF acomme mission : |
|La surveillance des mouvements des plantes aquatiques et le désherbage des bouées ; |
|Le dragage et l’entretien des passes de navigation ainsi que le curage de rivage des ports fluviaux ; |
|Le balisage...
tracking img