Volcanisme du cm a l iufm

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7287 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE VOLCANISME, DU COURS MOYEN À L'IUFM
Michèle Laperrière-Tacussel En géologie comme en biologie, les enseignants rencontrent à tous les niveaux des réponses d'élèves ou d'étudiants que l'on trouve dès le cours moyen. Ces réponses correspondent-elles à des conceptions repérables dont l'enseignant doit tenir compte ? Sur quels obstacles éventuels renseignent-elles ? Cet article qui présente lesrésultats d'une recherche conduite pour un DEA de didactique des disciplines scientifiques, tente d'apporter une réponse à cette question en ce qui concerne le volcanisme. Quelles sont les conceptions des apprenants en géologie ? Peut-on les répertorier en repérant, comme en biologie, certains types qui se retrouveraient régulièrement ? Peut-on mettre en évidence, à travers ces persistances, desdifficultés ou des obstacles qui permettraient de les expliquer ? Il existe peu de t r a v a u x s u r la q u e s t i o n en géologie. Quelques recherches ont porté sur le concept de temps en géologie, ou sur la tectonique des plaques (Triquet, 1988 ; Har, 1991 ; Bichaud-Maréchal, 1992). On peut citer aussi l'importante publication (Deunff, Lameyre et al., 1990) d'un groupe de recherche, actuellementassociation Quartz (1), qui, parmi les résultats obtenus, présente une analyse des représentations des enfants sur des objets et phénomènes géologiques étudiés du CP (cours préparatoire, 7-9 ans) au CM (cours moyen, 9-11 ans), avec une interprétation en termes d'obstacles. Ces travaux se situent tous à l'école élémentaire or, pour repérer types de conceptions et obstacles, il semble intéressantde rechercher des invariants en comparant les concept i o n s d ' a p p r e n a n t s d'âges différents, à des m o m e n t s différents du cursus scolaire. Les travaux que je présente ici tentent de mettre en évidence et de comparer les conceptions sur le volcanisme chez des élèves de cours moyen et de quatrième des collèges (13-14 ans) et chez de futurs professeurs des écoles, étudiants oustagiaires à l'IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres). Ainsi nous verrons tout au long du cursus que certaines conceptions persistent, que d'autres apparaissent ou évoluent. Parallèlement, nous nous interrogerons sur le rôle que les apports scolaires peuvent jouer dans cette évolution. Ce travail de recherche n'est pas centré sur la mise en évidence d'obstacles, mais il peut constituerune étude préalable à leur identification, comme nous l'évoquerons à la fin de cet article. (1) Association QUARTZ, Faculté des Sciences, 123 avenue A. Thomas, 87060 Limoges Cedex.
ASTER N° 20. 1995. Représentations et obstacles en géologie, INRP, 29. rue d'Ulm, 75230 Paris Cedex 05

la didactique de la géologie ; un champ encore peu exploré

62

1. QUAPPELONS-NOUS CONCEPTIONS ? Endidactique des sciences, l'utilisation de deux termes différents : représentations et conceptions, pour désigner un même objet d'étude avec des connotations différentes, traduit bien la complexité du phénomène d'apprentissage correspondant. Quand l'apprenant construit les connaissances qui se traduiront éventuellement dans les conceptions, il utilise des informations issues du monde extérieur ainsi que deséléments déjà stockés mentalement, l'ensemble étant traité, codé et activé en réponse à un problème. L'étude de ce phénomène participe donc en fait de plusieurs domaines, comme l'illustre le document 1, et des choix doivent être faits selon qu'on s'intéresse plutôt à tel ou tel aspect. Nous considérerons ici les conceptions comme les hypothèses faites par le chercheur sur le fonctionnementcognitif de l'apprenant, à partir de productions ou de procédures observables de celui-ci.

une "conception des conceptions"

Document 1. Les conceptions, point de rencontre de plusieurs champs Psychologie sociale Informations issues de l'environnement social Psychologie cognitive Interactions avec le monde

"Pensée représentative"
(Moscovici, Hewton)

Représentations sociales Connaissances...
tracking img