Volley

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1041 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
TD1
Stratégie : ensemble des lois de la guerre. Comment va-t-on concevoir la bataille ?
Tactique : opérationnalisation des lois de la guerre.
Technique : action terminale du joueur. Rentre dans les deux précédents.
Corps action technique relation joueur-balle.
Ame émotion tactique relation joueur-joueur.
Cerveau cognition stratégies relation de force.
L’essence du volley
CIB =condition d’intervention sur la balle. Motricité spécifique : frapper !
CIA = condition interaction.
Deux équipe séparées par un filet et évoluant dans un terrain délimité mais non clos.
COR= conditions d’obtention de résultat.
* Affrontement.
Frapper, s’échanger, s’affronter.
TD2
Histoire du volley

Etudier l’histoire du volley a pour but de découvrir comment la pratique de ce sporten est arrivée à ce que nous connaissons aujourd’hui (règles, technique, tactique).
I/ les origines du volley
2 thèses : inspiré de pratique existantes/ création.
1/ Inspiré de pratiques existantes.
Inspiré de jeux traditionnels : Takraw : jeux asiatique, faire passer une balle au-dessus d’un filet, uniquement à l’aide des membres inférieurs. Tlachtli : balle en caoutchouc 2kg, uniquementfrappé avec les articulations, faire passer dans des anneaux en pierre. Et le Tennis.
2/ Création.
Né fin 19eme siècle. Pasteur Morgan : cherche à créer une activité attractive, praticable en salle été comme hivers et mixte. 1er nom du volley : la Mintonette.
Prof à YMCA, devise : camaraderie et servir. Rotation : volonté de polyvalence, partage de l’exploit.
II/ Diversification des formes depratique
1/ Activité récréative et finalité sociale.
Diffusion rapide aux USA.
Apparition en Europe par la guerre. Loisirs, détente.
2/ forme compétitive.
Apparait aux USA, 1922 1ers championnats.
600 clubs, 120000 licencié en 2000.
Exclusivement en plein e air jusqu’en 1950.
Naissance de la FIVB en 1947. Uniformisation des règles, essor du sport.
3/ Professionnalisation
1970-80 :pseudo amateurisme.
III/ L’évolution des techniques et des tactiques.
1ere période : le volley fillette/ le pousse ballon. Simple échange technique : services bas, passe à 1O doigts…
2eme période : volley d’athlète : volonté de créer la rupture par la mise en place d’un vrai jeu d’attaque apparition du smatch. 1932. Athlétique et virile. Smash appel 2 pied : meilleure stabilité, pas de saut enlongueur. Smash balancier. Système de jeux : couplage 3 attaquants, 3 passeurs ; 4-2 : pas de pénétration incertitude spatiale.
3eme période : augmentation de l’incertitude : création technique en cascade : manchette : ↗ du temps de réaction, contre/bloc. Attaque déboité.

TD 4
Le service
Le service flottant : 3 temps :
Phase de prépa : fonction équilibre, concentration (abstraction) etprise d’info.
Pour flottaison, bien reculé (jusqu’à 8 10m de la ligne)
Pieds écartés et décalés. Ballon bras tendu entre la ceinture et les épaules. Poids du corps sur la jambe arrière. Appuie légèrement ouvert : bassin peut revenir avant le bras, provoque une tension des muscles pectoraux et du bras le bras revient plus vite, plus grande amplitude.
Phase d’armée : lancer de balle devantl’épaule de frappe, pas de rotation (améliore flottaison).
Augmenter trajet moteur sous forme de tir à l’arc, poussée de la jambe arrière (ramène le bassin), flexion du bras, recul de l’épaule, ramener le coude suivie de frappe.
Phase de frappe : fonction : imprimer la trajectoire.
Service flottant : arrêt du geste au moment de la frappe de balle. Poigné souple pendant la phase d’armée, tout serigidifie lors de la frappe.
Service smashé :
Durée : 0,6 à 0,9 seconde. (Après frappe de balle)
Phase de prépa : se positionner par rapport à la ligne de fond
Phase de déplacement : fonctions : prise de hauteur et de vitesse.
Phase de lancer : régulier, souvent lancer avec la même main d’attaque, imprimer une rotation au ballon, objectif : créer de la hauteur,
Modification du centre de...
tracking img