Voltaire - candide lecture analityque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lecture analytique: Candide

I Une utopie
1) un pays merveilleux
2)Un pays ideal

II La fonction critique
1) La satyre du pouvoir royal
2) La satire de la religion

L'eldorado est un pays ou l'on peut vivre heureux. Il n'y a pas de violences, ni d'injustice, petite ou grande . Prison, veut dire qu'il n'y a aucun individus mauvais ou malhonnête , vu qu'il n'y a pas de prison. Le décorsest harmonieux, a 'image des gens, de l'atmosphère, ce pays est beau , grand propre et simple .Il donne une impression . La beauté de ce paysage rappelle l'éternité. Les colonnes ramène a la beauté antique , la beauté absolue dans le domaine de l'art. Cette beauté représente également . candide est traité, lors de son arrivé comme un invité de marque. Il est particulièrement bien reçu. LeVieillard converse avec candide de façon très aimable, et c'est également grâce a lui que candide peut aller voire le roi . L'accueil de candide a la descente du carrosse, qui accueillis par 20 belles filles de la garde. Il y a également les 1000 musiciens qui l'accueil , c'est un accueil très riche. L'accueil reste quand même très simple lorsque candide embrasse le roi . Ils lui sautent au coup , montreun geste très familier. " Il les pria poliment ": Le roi est extrêmement chaleureux dans la façon dont il reçoit ses invités . Dans ce lieu, parait ne pas avoir d'inégalité sociales ou du moins elles apparaissent moins. Il y a également dans ce pays d'égalité, un égalité hommes - femmes. La garde qui d'habitude est composée d'hommes, elle est ici composée de femmes. Ce roi, présenté parVoltaire , ne se comporte pas comme un vrai roi . Voltaire voit ici, une idéalisation des despotes . ce qui le surpris d'avantage et lui fit plaisir sont les sciences et la culture. Il y a en Eldorado un palais des sciences. Au XIX on fait d'énormes progrès techniques . La taille du palais est gigantesque , C'est un éloges aux sciences, aux progrès. Ce que l'eldorado élève, sont l'intelligence, lessciences et a culture : le paradis des philosophes..
Le fonctionnement satyrique et critique d'une utopie est basé sur l'inversion. Cette utopie représente l'inverse de ce que le philosophe lui même connait. Le monarque qui était parfaitement accueillant et humain, montre une monarchie française distante, hautin, distant. Si dans l'Eldorado Il n'y a point cours de justice, cela veut dire qu'enFrance le roi condamne beaucoup , a l'image d'un roi imbus de son pouvoir, notamment avec ses fameuses lettres de cachet. Ce qui est également critiqué par voltaire, c'est le protocole de cours, qui rend donc le noble ridicule Lorsque candide et Cacambo arrive
Lorsque le souverain embrasse ses sujets , on montre qu'il est proche d'eau , il n'y a pas de " soumission " dans ce cas la, . Le sujetn'est pas considéré comme un animal ou un esclaves, il y a une idée d'égalité. On a une image de se souverain , d'un souverain éclairé , il devrait être le père du peuple , et dans ce texte , il l'est . C'est quelqu'un qui protège et respecte sa nation . Finalement la le souverain est beaucoup plus légitime , on accepte et on respecte son souverain . Dans cet extrait, le plus intéressant, c'est lasatyre de la religion , car quasiment toute la conversation du vieillard porte sur une des conversation les plus dangereuse de l'époque, lorsque donc il parle de la religion ! Voltaire est le plus choqué par l'intolérance de l'église : On retrouve chez les autres philosophes la critique de la monarchie , alors que voltaire , lui , critique le plus l'Eglise.
L'importance de la religion est dénotépar la place que celle ci prends dans la conversation du vieillard . Il n'y a pas autant de place prise dans les autres sujet dits ( 2 paragraphe) . La plupart des autres sujets sont abordés de façon beaucoup plus large . Il y a une critique de l'église au XVIII, et une éloge de la religion des philosophes : le déisme . " vous n'avez point de moines qui enseigne, qui dispute , qui gouverne , qui...
tracking img