Voltaire : le triomphe de l'esprit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1530 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Cadre sociopolitique

Voltaire (1694-1778) est un écrivain français, auteur d’œuvres références, comme La Henriade et ses contes philosophiques, ainsi que de pièces de théâtre. Il a vécu dans un contexte sociopolitique particulier.
En effet, au début de sa vie (siècle des Lumières), la France est dirigée par Louis XIV selon une monarchie absolue de droit divin. De plus, l’Eglise catholiqueest toute-puissante et exerce une énorme pression. Mais dès la fin du règne de Louis XIV, le peuple commence à contester, à remettre en doute l’autorité des textes sacrés. Et plus encore, à remettre en doute l’autorité royale de droit divin.
Dès lors, aidé par les actes intolérants commis par l’Eglise et le Pouvoir (révocation de l’édit de Nantes, par lequel le roi de France reconnaît laliberté de culte aux protestants), le peuple se met à raisonner. Naissent alors les idées des Lumières diffusées, par les philosophes comme Voltaire, à l’aide du savoir, pour lutter contre l’ignorance et l’intolérance, et promouvoir une religion déiste et plus une religion d’état. D’autres facteurs ont permis tout cela : la montée de la bourgeoisie, les progrès techniques, les progrès descommunications et en sciences ainsi que l’amélioration du niveau de vie.
A la naissance de Voltaire, Louis XIV régnait, et à sa mort, Louis XVI était déjà au trône.

2. Voltaire, son œuvre

a) Voltaire, récit de sa vie

Voltaire vécu la plupart du temps hors de Paris et de la France. Il naît à Paris en 1694 sous le nom de François-Marie Arouet pour se faire appeler Voltaire plus tard. Il passe sajeunesse en Hollande. En 1717, il est enfermé à la Bastille pour impertinence pendant 11 mois.
Ensuite, en 1726, il est de nouveau embastillé et s’exile en Angleterre durant trois ans. Ce séjour lui fut bénéfique au point de vue philosophique. En 1734, suite à la publication des Lettres philosophiques (qui seront brûlées en partie) inspirées des idées qu’il ramène d’Angleterre, il est recherché et seréfugie à Cirey en Champagne dans le château de Mme du Châtelet avec qui il a une relation très intellectuellement enrichissante. Il y réalise des travaux scientifiques. Il n’est plus recherché en 1744 et retourne à Versailles.
De cette année jusqu’en 1749, il excelle à Paris étant protégé par le comte d’Argenson et par Mme de Pompadour. Il aime avoir des adversaires et mener contre eux descombats acharnés avec sa plume. En 1745, il devient historiographe du roi Louis XV. En 1746, il intègre l’Académie française.
En 1750, de nouveau non désiré à la cour, il part séjourner à Berlin, pendant 3 ans, en réponse à l’invitation de Frédéric II de Prusse. En effet, les soutiens des souverains d’Europe (comme celui de Catherine II de Russie), qu’il obtenait par flatterie, lui étaient utilespour combattre l’Eglise catholique.
En 1755, mal aimé de Frédéric II, il s’installe aux « Délices » à Genève. Une fois de plus en conflit, il s’établit dans son château de Ferney en 1760. De là, à la frontière franco-suisse, il se sent plus en sécurité car il peut facilement fuir en cas de poursuites et il est au calme pour travailler dans un lieu d’observation. Il y reçoit tous les plus grandsintellectuels européens. On y exerce la liberté de pensée. Craignant d’être privé de funérailles par l’Eglise, il fait construire un mausolée. Sur un autre bâtiment, il fait écrire sur le fronton une phrase dans laquelle son nom apparaît en plus grosses lettres que celui de Dieu (« Deo erexit Voltaire »).
En 1778, année de sa mort, il rentre à Paris où il est accueilli en triomphe. Il est souventtraité à tort d’antisémite, d’islamophobe et d’esclavagiste à cause de certaines de ses œuvres.

b) Voltaire, écrivain, artiste et inventeur

En tant qu’écrivain, Voltaire s’est produit avec le genre épique (La Henriade), des tragédies inspirées de Shakespeare (Zaïre), des contes critiques (Zadig), ses très célèbres contes philosophiques (Candide, l’Ingénu, Micromégas), des œuvres...
tracking img