Voltaire "torture"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (645 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Voltaire : Torture

I- Situation du texte
-dictionnaire philo sert à critiquer la religion
-Voltaire agressif après affaire Callas en 1763
-il écrit des articles supplémentaires défendant ledéisme et la tolérance
-le chevalier de la barre brulé avec son exemplaire du dico suite a cela il écrit torture 1769

II- Lecture
III- Idée générale
Caractère cruel, absurde et anachronique de latorture
IV- Mouvement du texte
L’ironie fait place à l’indignation
V- Etude analytique : linéaire
A- §1 CARAC TERE INHUMAIN DE LA TORTURE
Insistance sur le plaisir des juges en torturant l9-10
1-L1 et 2 : ex des romains
Il a pour but de comprendre l’usage de la torture en France. Pour les romains la torture n’est pas faites pour les hommes = idées implicites qu’il ne faut pas torturer leshumains car pour eux les esclaves ne sont pas humains.
2- L2-5 : en France les accusés ne sont pas considérés comme des hommes
L’accusé n’est pas jugé et est mis au cachot : il est dégradé. Champlexical du dégradement physique l4 have… avec une énumération = gradation on torture pour faire parler
3- L5-9 : le sadisme légal
Antithèse plaisir/torture = ironie. Dénonciation de la torture etsadisme des juges. Perversion du corps médical. Non respect du code moral. L’ironie : comme si c’était un jeu « après on recommence ».
B- §2 LA BANALISATION DE LA CRUAUTE
1- L10-11 : le juge dans sa vieprivée
Ironie faire ses expérience sur son prochain = torture
Opposition entre la cruauté (torture) et la fraternité (son prochain). Sadisme des juges qui s’opposent a grave = apparence trompeuse.Critique de l’achat de la fonction de juges « a acheter… le droit de »= ironie : un droit ne s’achète pas. Les juges sont habitués à la torture et elle est sujet de conversation.
2- L12-15 : lacontagion de la cruauté
3 étapes marquées par des compléments de temps : « la 1ère fois » « la 2nd » « ensuite » opposition entre révolté et prendre goût. Elle prend la torture comme sujet. Ironie «...
tracking img