Voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1048 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir 4 : la philosophie de Voltaire

Biographie :

Voltaire, dit François-Marie Arouet de son vrai nom est né officiellement le 21 novembre 1694.Or il affirmera être né 9 mois plus tôt et ne pas avoir été déclaré car on lui accordait de faible chance de survie. La famille de Voltaire à connu une forte ascension social, passant de tanneurs pour accéder à la petite noblesse. Ce derniern’aime pas sa famille excepté sa sœur et sa mère (qui meurt alors qu’il n’est âgé que de 7 ans).

Manifestant un fort potentiel intellectuel, Voltaire est envoyé chez les Jésuites (la meilleure école de Paris), ceux-ci prépare leurs élèves au monde et les forment aux arts de la société. Voltaire fréquente aussi les libertins du Temple, individus de la haute noblesse connu pour leurs esprits et leursamoralités, aimant le luxe et la débauche .Voltaire quitte le collège à 17 ans, il se rebelle contre son père qui voulait le voir faire des études de droits.

Très apprécié dans la haute société pour ses répliques et son intelligence, Voltaire ne peut s’empêcher de faire des vers sur la relation du Régent (Philippe d’Orléans) et de sa fille. Recommencent plusieurs fois, le poète est envoyé à laBastille pour 11 mois.

A sa sortie de prison Voltaire connaît un grand succès avec La Henriade, poème épique et Œdipe une pièce de théâtre. Voltaire, décidément rebelle se querelle avec le chevalier de Rohan (qui appartient à un des plus anciennes grandes familles de France).Il est exilé en Angleterre, il a alors32 ans .La société anglaise très libéralisée et pluraliste tant au niveau politiqueque religieux impressionne Voltaire. Elle est un modèle de liberté et tolérance.

Il regagne la France, puis Paris où il fait une carrière de courtisan avant de tomber en disgrâce .Voltaire gagne alors Berlin où le brillant poste de clef l’attend. L’écrivain rentre en France, puis à Paris où il mènera une carrière de courtisan chambellan. En 1753, les caractères bien trempés de Frédéric II (roide la Prusse) et du piquant philosophe briseront leur collaboration.

Enfin, en 1758, il achète un domaine à Ferney. Il va aménager la région, bâtir, planter, semer et développer l’élevage. En compagnie de Mme Denis, sa nièce, gouvernante et compagne, il fait vivre un millier de personnes, se fait agriculteur, architecte, fabricant de montres et de bas de soie. Voltaire est devenu un véritablemythe. En 1778 la célébrité rentre à Paris.

Il meurt à Paris le 30 mai 1778.

Philosophie :
La philosophie de Voltaire est révolutionnaire pour l’époque et constitue un grand changement dans les mentalités des hommes. C’est un intellectuel engagé au service de la vérité de la justice et de la liberté de penser. En faveur du progrès et de la tolérance il va combattre le fanatisme religieuxqui considère d’ « infâme ». Déiste, il considère Dieu comme créateur du monde, grand horloger de l’univers mais n’ayant plus aucune intervention terrestre. Il est fermé à la métaphysique, mais cela est en soit, une position philosophique car il préfère essayer de remédier aux malheurs du monde, que de s’en remettre à la providence au lieu d’agir.
L’idéal de Voltaire serait celui d’une monarchiemodérée et libérale, éclairée par l’intelligence des philosophes. Il va prendre la défense, seul, de victimes d’intolérance religieuse et d’injustice. Profitant de sa grande notoriété, il va s’occuper d’affaires le rendant célèbre comme Calas, Compte de Lally, etc...
Un autre aspect de sa philosophie est l’action : Le but de la vie humaine est d’agir, de travailler et de faire une œuvre utile afinde trouver le bonheur sur cette terre. Néanmoins, la conception du bonheur selon Voltaire n’a pas toujours été figée. Au fil des années d’expériences de la vie, elle va constamment évoluer. Il ne conçoit plus, la vie comme merveilleuse, mettant sa confiance dans le progrès et la civilisation. A présent, il sait que le mal existe sur terre et ces conclusions, notamment dans « Candide » se...
tracking img