Voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1205 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie de voltaire

Voltaire (1694-1778), Né à Paris dans une famille de commerçants jansénistes enrichis par la récente acquisition d’une charge de receveur à la Cour des comptes, François Marie Arouet, dit Voltaire, est élevé chez les jésuites du collège Louis-le-Grand. L’influence exercée par les membres de la Compagnie de Jésus sur l’esprit de Voltaire se vérifie à sa prodigieusemaîtrise de la rhétorique, à son goût de la discussion, du théâtre et de l’histoire.. Ainsi, dès l’âge de vingt ans, Voltaire fréquente les salons parisiens et s’adonne à une littérature mondaine, sinon légère. Son insolence et son indépendance d’esprit, que l’on pourrait imputer à une certaine forme d’inconscience, lui valent d’être emprisonné onze mois à la Bastille pour avoir osé écrire des libellescontre le Régent. Dès sa sortie de prison, le jeune Arouet adopte le pseudonyme de Voltaire.
Le philosophe

Voltaire est un philosophe au sens où l'entendait son temps. Un homme de liberté et d'action qui examine les faits sous le contrôle de la raison, et dont l'analyse critique s'étend à tous les domaines de pensée, y compris la religion

Voltaire n'est pas seulement ce défenseur pacifistede la liberté de pensée. Sans être un vrai savant, il se tourne résolument vers des recherches positives et valorise autant les sciences et les arts que les enquêtes historiques

1 LES ESSAIS PHILOSOPHIQUES

Retiré à Cirey, Voltaire s’adonne à l’étude et à l’écriture. Il y compose plusieurs pièces de théâtre, la Mort de Jules César (1735), Alzire ou les Américains (1736), Mahomet (1741) ouencore Mérope (1743), le Mondain (1736). Il se passionne également pour des domaines de connaissances les plus divers : les sciences, l’histoire, la philosophie, et écrit ses Éléments de la philosophie de Newton (1738), Le Siècle de Louis XIV (1751), l’ensemble de cet ouvrage est néanmoins une célébration du monarque et de la civilisation sous son règne. Avec l’Essai sur les mœurs et l’esprit desnations (1756), Voltaire joue un rôle essentiel dans le renouveau des études historiques. Dans ces ouvrages, sa curiosité, jointe à sa passion de la vérité, l’entraînent en effet à un examen critique et raisonné de ses sources, dont il confronte les témoignages contradictoires.

2 LES CONTES PHILOSOPHIQUES

En 1740, Voltaire est élu à l’Académie française. C’est à cette époque qu’il écrit :latragédie Sémiramis (1748). et Zadig ou la Destinée (1748), Micromégas (1752),. C’est par ces récits merveilleux que le public du XXe siècle connaît et admire Voltaire ; lui-même pourtant ne les considérait que comme une partie mineure de son œuvre.

3 ENGAGEMENT ET POLÉMIQUE

Les années 1750 sont pour Voltaire des années de combat, de polémique, de questionnement et d’engagement. Or, la tragiquenouvelle d’un tremblement de terre à Lisbonne (1755), émeut profondément Voltaire ; elle le pousse à attaquer les tenants de l’optimisme dans son Poème sur le désastre de Lisbonne (1756). Dans la même lignée, l’Essai sur les mœurs et l’esprit des nations (1756) puis, dans un registre narratif, Candide ou l'Optimisme (1759) sont portés par son indignation devant l’intolérance, les crimes, les guerreset l’oppression qui accablent l’humanité. Défenseur de la justice dans ses textes, Voltaire l’est aussi dans ses actes, puisqu’il intervient publiquement dans toutes les affaires où sévissent la force de l’injustice et la violence des préjugés.

La réputation du philosophe est alors immense et internationale. Des écrivains, des philosophes, des savants viennent lui rendre visite à Ferney, ouentretiennent une importante correspondance avec lui. Pourtant, son retour à Paris en 1778, l’année de sa mort, ne lui permet pas d’être reçu à Versailles.

Défenseur de la justice dans ses textes, Voltaire l’est aussi dans ses actes, puisqu’il intervient publiquement dans toutes les affaires où sévissent la force de l’injustice et la violence des préjugés.

La réputation du philosophe est...
tracking img