Voyage au bout de la nuit de céline

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2003 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Voyage au bout de la nuit, 1932
Louis – Ferdinand CELINE

« Ça a débuté comme ca. Moi, j’avais jamais rien dit. Rien. »


La parution, en 1932, de ‘’Voyage au bout de la nuit’’, publié par un médecin de banlieue pauvre fut « le plus saisissant coup de théâtre littéraire de l'entre-deux-guerres », considérée comme un phénomène sans rapport avec aucun livre antérieur, violant délibérémentles règles du jeu littéraire, en provoquant un véritable chaos dans les opinions : il fut qualifié par les uns d'ordure, par les autres de chef-d'œuvre, ou encore de sombre tragédie.
L’auteur :
Louis Ferdinand Auguste Destouches, plus connu sous son nom de plume Louis-Ferdinand Céline, généralement abrégé en Céline est un médecin et écrivain français né en 1894 le plus traduit et diffusé dans lemonde parmi ceux du XXe siècle après Marcel Proust. Controversé en raison de ses pamphlets antisémites et de son engagement collaborationniste , il est le créateur d'un style qui traduit toute la difficulté d'une époque à être et à se dire et qui exprime sa haine du monde moderne. On peut le comparer avec d'autres connaisseurs de l'absurdité humaine comme Albert Camus, Jean-Paul Sartre ou SamuelBeckett.
Présentation de l’œuvre :
Le titre pèse sur le reste de la lecture. Le mot voyage apparaît sans déterminant article. Bardamu est un personnage constamment en mouvement. « Au bout de » fait sortir du substantif et introduit une notion de spatialité. La nuit appartient à la temporalité, c’est un mélange d’espace (voyage au bout) et de temps (la nuit) qui donne un certain équilibre. Letitre évoque déjà des difficultés : comment se déplacer dans la nuit, dans le noir ? Ici, la nuit est un référent matériel à interpréter au sens figuré, au sens du caractère sombre de l’existence.
Céline dédie ce livre à Elisabeth Craig, l’américaine et danseuse dont il fut follement amoureux de 1926 à 1933, «celle qui m’a appris tout ce qu’il y avait dans le rythme, la musique et le mouvement.»Voyage au bout de la nuit est une œuvre atypique, qui ne semble pas respecter les caractéristiques d’aucun style littéraire particulier. Tout au long des 45 chapitres, Céline mélange tragédie et comédie tout en utilisant le personnage ambigu de Bardamu pour critiquer la guerre, la société et toutes sortes de règles. Ce Voyage interminable dans la nuit et dans la peur mène l’auteur à dénoncer uneréalité violente et dangereuse, empreinte de pessimisme. Voyage au bout de la nuit se divise en deux grandes parties dont la première relate les errances et les égarements de Bardamu, le narrateur, à travers le monde et la seconde son retour à Paris et sa carrière de médecin.

I. Voyage au bout de la nuit ou la mise en scène d’un héro atypique
- Un anti – héro
La dérision de l’auteur nes'exerce pas seulement sur les autres, sur la société, mais aussi sur Bardamu lui-même, sur son innocence, sa naïveté, son inadaptation : page 226 : « gaffer une fois de plus et à mon détriment » ; page 228 : « Moi, j'ai fait ça tout de suite très mal ».
Même s’il est en dehors de toutes les idéologies, le narrateur possède cependant une écriture qui se caractérise par sa noirceur, son pessimiste quifait de lui un anti-héros. Le monde apparaît comme une impasse avec l’image (l.3) « au bout qu’on été arrivé », lexique du terminal, l’expression de son angoisse face à la mort. Il souligne l’impuissance des idées qui ne parviennent pas à conjurer la peur de la mort « pensée plus forte que la mort ». Ce monde apparaît comme inexplicable, absence de toutes subordonnées, les choses se jouxtent maisne s’expliquent pas.
Même s'il suit la chronologie , le récit célinien ne cesse de dérouler une série chaotique d'évènements qui n'obéissent jamais à un pur enchainement de causes à effets. La narration est grevée d'ellipses, par exemple sur le temps que met le héros à aller d'un endroit à l'autre, et donne ainsi le sentiment d'un itinéraire entièrement soumis au hasard .Cette discontinuité...
tracking img