Voyage au bout de la nuit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 168 (41998 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
 
Introduction
 
I- L'horizon d'attente
 
A- Le tournant des années 30 : de l'euphorie à la crainte généralisée.
1 - La crise économique et politique.
a- Avant 1930 : l'euphorie.
-         l'économie
-         la politique extérieure
-         la politique intérieure
b- Après 1930 : la crainte généralisée.
-         l'économie
-         lapolitique extérieure
-         la politique intérieure
BILAN
 
2- La crise intellectuelle.
a- Son origine.
-         en décalage avec la crise politico-économique
-         un événement fondateur: la grande guerre
-         contestation d'une société qui fonctionne((radicale)
b- Ses inquiétudes.
-         possibilité d'une nouvelleguerre?
-         les dangers du capitalisme
-         la fin d'une époque?
c- Ses revendications.
-         des changements radicaux
-         le cas de la revue Esprit
BILAN
 
B- Le contexte littéraire.
1 - Le livre en 1932
a- L'édition.
-         nouveaux éditeurs, nouvelles politiques éditoriales
-         les éditeurs spécialisésb- Les prix littéraires.
-         valeur qualitative (?)
-         poids publicitaire
c- Revues, hebdomadaires et chroniques littéraires.
 
2- Situation de la production de l'époque dans sa "série littéraire".  
a- Les tendances du roman.
-         romans "légers" des années 20
-         romans "sérieux" des années 30
b- Les auteurs.-         les différents types de romans
-         une production extrêmement abondante
3- Les tendances rénovatrices.
a- Les questions posées par la "crise du roman" du début du siècle.
b- Les apports de l'étranger (Joyce, Musil, James, Kafka, etc.).
 
 
II- Voyage au bout de la nuit : une œuvre qui répond à l'attente du public.
 
 
A- D'un pointde vue idéologique et politique
1 - Une œuvre "engagée" : représentation et contestation d'une époque.
a- Représentation.
- allusions à un contexte historique
- utilisation du "JE" ( témoignage
- discours parallèles de Céline: expérience, vécu,...
b- Contestation.
c- Chronique pessimiste
- satire d'une société en péril- discours parallèles alarmistes et condamnatoires
2- Interprétations politico-idéologiques immédiates.
a- Accueils favorables à droite comme à gauche.
- destruction du clivage traditionnel
- mise en valeur de l'aspect révolutionnaire du livre
- attente d'une solution
b- Approbation des milieux anarchistes et dumonde religieux
- enthousiasme des anarchistes
- accueil surprenant du monde religieux.
B. D'un point de vue littéraire
1 - L'homme
a- Participe aux conventions littéraires.
- volonté de faire de la littérature une occupation lucrative
- se lance dans la compétition des prix littéraires
- s'intègre dans le cercle de ses confrères
b-Elaboration d'un mythe autour de sa personne.
- description des lieux de l'écrivain
- description romancée du personnage
- une entreprise d'auto-mythification
2- L’œuvre
a- S'inscrit dans les tendances de l'époque.
- une œuvre accueillie par les romanciers contemporains
-         exploitation de lathématique de l'époque
-         Céline et les romans de la "quête spirituelle"
-         Céline et l'école populiste
b- S'inscrit dans la continuité de l'histoire littéraire.
-         exploitation d'un genre: le roman.
-         exploitation de sous-genres (romans d'initiation, romans à thèse,...
tracking img