Voyage en enfer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (789 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Trois sidérurgistes d'une petite ville de Pennsylvanie, engagés dans la Guerre du Vietnam, vont être marqués par l'atrocité de la guerre, que ce soit physiquement ou mentalement.

Nous sommes en1968 à Clairton, petite ville de Pennsylvanie. Steven, Michael et Nick sont trois ouvriers sidérurgistes américains d'origine russe, qui travaillent à l'aciérie locale, en compagnie de deux autres amis,Stan et Axel, tout en effectuant un travail dangereux et pénible, exposés à la fournaise de l'acier en fusion à longueur de journée, qu'ils finissent dans un bar tenu par John, un ami des ouvriers.Durant leur temps libre, ils vont chasser le cerf dans les montagnes. Steve se marie avec Angela, qu'il aime et dont il dit qu'elle l'aime, bien que la grossesse de celle-ci ne soit pas de son fait. Unbanquet fête le mariage et le départ des trois amis, qui vont partir faire la Guerre du Vietnam, après lequel Steve confie à Nick son secret, et ses angoisses concernant l'enfant d'Angela, etl'avenir qui l'attend.

Pendant la nuit de noces des jeunes mariés, les quatre autres amis, accompagnés de John, vont chasser le cerf en montagne. C'est dès cette occasion de détente, que se dessine lecaractère de Mike, dur, têtu, et rationnel (notamment en refusant de passer ses bottes à Stan), dispositions qui sauveront ultérieurement sa vie et celles de ses amis.

Deux ans plus tard, Steve, Nicket Mike se retrouvent dans la jungle en plein bourbier qu'est la guerre, et sont capturés par les Vietcongs, qui les emprisonnent entre les pilotis cerclés de barbelés d'une baraque en bambous, surune rivière bourbeuse. Dans la cabane, les geôliers forcent leurs prisonniers à des joutes de « roulette russe » : deux joueurs, un revolver avec une balle dans le barillet, des paris. L'un vit, l'autremeurt. Steve craque le premier. Il échappe de justesse à la balle fatale en détournant le canon de sa tempe, et on l'envoie dans un trou à rats recouvert de barreaux, d'où seuls émergent son visage...
tracking img