Voyager envers et contre tout

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (427 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Voyager, envers et contre tout.

Dans un monde riche en paysages et traditions, le tourisme a su trouver sa place. Même si ce monde semble être ouvert, il en reste cependant complexe et parfoisdangereux. Le touriste souhaite découvrir des pays qui lui sont parfois fermés, cependant Ella Maillart a déclaré dans les années 50 que là « où les hommes vivent, un voyageur peut vivre aussi »Remontons 50 ans en arrière, l’organisation mondiale de tourisme n’existait pas encore estime que le nombre de voyageurs internationaux est passé de 250 millions à 924 millions en 2008. Les mœurs ontévolués et le tourisme s’est répandu, il n’y a à nos jours que peu de pays catalogués comme dangereux, en tête l’Afghanistan suivit par le Libéria et le Pakistan. Même si le Tchad est fortement déconseillé,il n’y a pas d’interdiction formelle imposée par le Quai d’Orsay ou par le Ministère des Affaires Etrangères. L’organisation est bien différente aussi des années 50, il existe maintenant uneassociation des voyagistes hexagonaux appelée le CETO. Cette dernière avec l’aide de la Sécurité sans Frontière permet au MAE sa classification des pays dits à risques.

Cependant même si rares sont lesvoyagistes qui passent outre les conseils du ministère, des voyages sont organisés dans des zones peu recommandables où finalement les touristes n’ont pas tant de problèmes que cela. Il s’agit de mesurerle véritable danger, on ne peut écarter tous les problèmes comme les vols, les détournements d’avions et autres embûches au bon fonctionnement d’un voyage mais si la conduite du voyageur estresponsable il ne devrait pas avoir de soucis. C’est au voyagiste de mesurer le danger, de ne pas s’exposer à des risques inutiles. En effet le touriste au lieu de provoquer des tensions peut parfois être lasource de paix entre certain pays, exemple avec l’Afrique où dans des accords de paix, une clause stipulait qu’il y aurait des vols touristes pour Mali. Le même concept s’est produit au Niger. Les...
tracking img