Wall mart

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2568 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Question 1 : Quels sont les acteurs de la vie économique et sociale en interaction avec Wal-Mart ?

Avec ce temps de crise et le nombre croissant de grands groupes faisant faillites, on se demande comment Wal-Mart réussit à s’en sortir aussi bien. En effet, aux Etats-Unis, la concurrence s’enfonce dans la récession tandis que Wal-Mart augmente ses ventes de 10%. La réponse et toute simple : sesclients.
Les clients représentent bien la part la plus importante dans la vie économique et sociale de Wal-Mart. En effet, chaque semaine, ce sont près de 180 millions de personnes qui déferlent dans les allées de Wal-Mart à travers le monde.
Nous pourrions nous demander quelle est la principale raison pour laquelle les consommateurs se tournent majoritairement vers Wal-Mart ?
Ils nousrépondraient que c’est principalement pour leurs prix. C’est d’ailleurs le but recherché par Wal-Mart quand on repense à leur slogan de 1962 à 2006 qui disait « Des prix bas tous les jours ». Selon une étude américaine réalisée par West, Liz Pulliam (« The basics National Bank of Wal-Mart »), la moyenne du revenu d’un client de Wal-Mart est inférieure à la moyenne nationale. Ces prix bas s’expliquentessentiellement par la baisse de 2 à 5% du revenu moyen des salariés dans les zones des États-Unis où l’entreprise s’est implantée. Point que nous discuteront plus tard. De plus, en Amérique, 9 Américains sur 10 disent habiter à moins de 30 kilomètres d’un Wal-Mart. Ce qui veut dire qu’avec le large choix de produits que propose Wal-Mart et cette proximité, en un coup de volant, un consommateurquelconque peut réaliser ses achats du mois, que ce soit au niveau vestimentaire qu’alimentaire, ou encore au niveau essence. Par contre, il est vrai qu’avec cette crise du pétrole et la hausse des prix de l’essence, Wal-Mart a pu ressentir une légère baisse de fréquentation ; les gens cherchant de moins en moins à utiliser leur voiture.
Après avoir vu quels types de personnes attirait le géant de lagrande distribution, nous allons analyser leur relation.
Wal-Mart est très proche de ses consommateurs, et cherche sans cesse l’amélioration, l’excellence. En effet, en 2006, Wal-Mart voulu élargir son cercle de clients en proclamant la fin du « une taille pour tous » et ainsi représenter chacun des six groupes démographiques de l’Amérique. Vient ensuite l’annonce d’un nouveau slogan « Savingpeople money sot hey can live better lives ». Ce dernier colle parfaitement avec les différents groupes sociaux qui fréquentent régulièrement les centres Wal-Mart :

* Les consommateurs à faibles revenus et attirés par les marques
* Les clients aisés mais désireux d’un rapport qualité-prix
* Les consommateurs qui ne peuvent acheter qu’au prix le plus bas

Suite à cet exemple, on peutdonc dire que le groupe Wal-Mart cherche plus que tout la satisfaction de ses clients. Lee Scott, le PDG dit même « aider les consommateurs » !
De plus, suite au compte rendu de l’assemblée générale, nous pouvons dire que Wal-Mart cherche à améliorer le niveau de vie de chacun en proposant des produits de qualités normale, à des prix défiants toute concurrence. En parlant de concurrence, Wal-Martest vu comme un « ogre » auprès de sa concurrence et des commerces locaux. En effet, à chaque fois qu’un établissement de la marque s’installe dans le voisinage, les commerçants se voient obligés de baisser automatiquement leurs prix, ce qui n’avantage pas grand monde… Les consommateurs ont peur que Wal-Mart les fasse bénéficier de bas prix pour faire fuir la concurrence pour ensuite lesaugmenter et bénéficier d’un monopole (Maxine Waters – Représentante Démocrate).
Grâce à ses divers exemple et témoignages, nous pouvons en conclure que l’image que veut donner Wal-Mart est une entreprise cherchant la satisfaction de ses clients, mais à quel prix…?

Dans ce second point, nous allons analyser la relation qu’exerce Wal-Mart avec ses partenaires, ses associés.
Suite au rapport de la...
tracking img