Walo madawatinite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (529 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Affiche Rouge
Histoire des Arts

( Source : http://www.lille.pcf.fr/IMG/arton472.jpg)
Collége
PRENOM NOM
Classe : Année Scolaire : 2010/2011

IntroductionL’Affiche Rouge est une affiche de propagande placardée en France dans le contexte de la condamnation à mort de 23 membres FTP-MOI (Francs-Tireurs et Partisans–Main d’Œuvre Immigré) de la régionparisienne, le 21 février 1944.
Le 21 février 1944, les murs de Paris se couvrent de grandes affiches rouges. Elles font état de l’exécution de 23 «terroristes» membres d’un groupe de FTP. Le chef de cegroupe de résistants s’appelle Missak (Michel) Manouchian.

(Source : http://www.ldh-toulon.net/local/cache-vignettes/L180xH233/missak_manouchian-2fc58.jpg)
J’ai choisi ce traiter ce sujet pour mieuxapprofondir ma connaissance et ma culture à propos des résistants de la Seconde Guerre Mondiale.

Analyse et interprétation de l’Affiche Rouge
ANALYSE :
Éléments la composant :
-Un texte en haut,blanc sur rouge, à la forme interrogative; un texte en bas, rouge.
-10 portraits en médaillons, accompagnés de leur légende, disposés en pyramide inversée.
-6 photos rectangulaires, peu organisées(impression de pêle-mêle)
Analyse des portraits en médaillons:
Les personnages représentés ne sont pas mis en valeur: mal rasés, les yeux creusés, ils ont des têtes de personnes fatiguées. Onnote que beaucoup ont l'air jeune. Souvent, dans les portraits, la hauteur du front est accentuée, comme pour marquer l'intelligence perverse de ces « terroristes » .
Analyse des légendes:
Ellesprésentent le nom de la personne, en majuscules, nom souvent compliqué pour une oreille francophone. Ensuite, on trouve un mélange d'informations: religion, nationalité, appartenance politique. La dernièreligne semble indiquer les faits reprochés à ces personnes.
Analyse des photos rectangulaires:
Elles représentent des méfaits prétendument réalisés par les « terroristes »: victimes humaines,...
tracking img