Weber

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (625 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans son ouvrage, Weber met en évidence les relations existantes entre l’idealtype de l’ascétisme protestant et celui de l’esprit du capitalisme. En effet au moment d’écrire son ouvrage, la thèseselon laquelle le protestantisme a favorisé la modernisation de l’économie est une évidence très répandue.
C’est donc à travers notre extrait que Max weber veut montrer que l’éthique protestanteconstitue un facteur explicatif de l’essor du capitalisme.
En effet, pour lui seule la contrainte spécifique d’un engagement éthique davantage motivé par la perspective de primes de Salut que par l’appât dugain a pu être assez forte pour impulser la dynamique de la productivité capitaliste.
C’est ce que nous allons développer dans ce commentaire de texte en nous demandons comment une conduite de viespécifique a pu permettre l’émergence du capitalisme moderne ?

Nous étudierons dans un premier temps

I° influence de la religion dans la vie

L’auteur constate que la religion joue unrôle considérable dans la vie quotidienne de l’individu. De ce fait, il montre que pour comprendre le comportement d’une personne il
Faut étudier sa doctrine(ligne 1-4).Au delà de l’étude de la doctrinede l’individu, pour l’auteur il faut analyser la religiosité de virtuose et la religiosité de masse

A) religiosité de virtuose / religiosité de masse
la religiosité de virtuose ou la religiositéde héros c’est opposé à la religiosité de masse.
- ligne 13 moine est le seul homme parfait, il est par excellence le seul homme menant une vie méthodique au sens religieux
- ligne 17 moinequitte la vie en communauté pour en former une à eux seul, ils sont isolé, dépourvu de toute richesse, c’est cela qui fait que se sont les meilleurs du point de vu spirituel
- ligne 31-36
cecin’est pas propre seulement au christianisme, nous pouvoir dans le texte des exemple donné comme le Tibet

cela s’oppose donc à la religiosité de masse, ici à l’Eglise qui est porteuse de la grâce...
tracking img