William burroughs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (341 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
William Burroughs (1914–97) est un romancier américain, né à Saint Louis. Il est mort à Lawrence dans le Kansas. Diplômé d’Harvard en 1936. Junkie (1953) constitue son premier roman publié sous lepseudonyme William Lee, et Queer (écrit en 1953, publié en 1985) retranscrivent ses expériences avec la drogue, son homosexualité, et les évènements qui, fatalement, portèrent les signes précurseurs dumeurtre accidentel de sa femme. Son roman le plus connu, Le Festin Nu (1959) est la description surréaliste de l’existence du drogué (adapté au cinéma par David Cronenberg en 1991)

Burroughscollabora énormément, et étendit ses activités à d’autres médias. Parmi ses collaborateurs artistiques, on compte Jack Kerouac, Allen Ginsberg, , Keith Haring, U2, Kurt Cobain, Gus Van Sant, R.E.M.,Ministry, Laurie Anderson, John Giorno, David Cronenberg, John Cale, etc.... Son œuvre se situe entre le modernisme et le postmodernisme, mouvement dont il est généralement considéré comme l'un desmembres fondateurs. Au cours d’une carrière qui dépassa tellement de limites et de frontières—entre les formes d’art mutuellement considérées comme exclusives, entre les pensées et le langage des vraiesgens et le discours « acceptable » de la bonne société—Burroughs créa une œuvre qui n’est en aucun cas strictement littéraire. Et pourtant, il aimait à se considérer, avant tout, comme un écrivain.William Burroughs fut élu membre de l’Institut et de l’Académie Américaines des Arts et des Lettres, et Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres de France.

William Burroughs vécut 83 ans Il vécuten Amérique du Nord et Centrale, en Afrique, en Europe, et en Angleterre. Bien que Le Festin Nu, écrit à Tanger et à Paris, il représente un accomplissement intouchable (Le festin nu étant unassemblage de notes que Burroughs écrivit sous drogue et qui faillt ne jamais voir le jour). Beaucoup de critiques ont considéré la « Trilogie de la Nuit Ecarlate, » que Burroughs écrivit aux Etats-Unis à...
tracking img