William vance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (445 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
William Vance a suivi à Bruxelles les cours de l'Académie des Beaux-Arts. C'est dans la publicité qu'il a travaille six années et commencé sa carrière de dessinateur, avant de la poursuivre dans labande dessinée, pour les studios Attanasio où il collabore à la réalisation de deux albums de Bob Morane — La Terreur verte et Le Collier de Civa, série qu’il reprendra quelques années plus tard.Premiers récits[modifier]
Dans les années 1960, le Journal de Tintin, sous l'égide d'Hergé mettait à l'épreuve les jeunes dessinateurs en leur demandant d'illustrer de courts récits complets, le plussouvent à caractère historique. Yves Duval, avec son impressionnante documentation, assurait l'écriture des scénarios.
C'est ainsi que William Vance illustra pour ce magazine cinquante six récitspubliés de 1962 à 1967 dans la version belge du Journal de Tintin, la plupart ayant également été publiés dans la version française.
de Howard Flynn à Bob Morane[modifier]
Sa première série, sur unscénario d'Yves Duval, raconte les aventures d'Howard Flynn, jeune officier de la marine royale britannique. William Vance apporte tout son talent d'illustrateur méticuleux : très réaliste et détaillé audépart, le trait se simplifie ensuite, les personnages sont plus esquissés.
William Vance illustre ensuite le western Ringo, de 1965 à 1968.
A partir de 1967, il prend la suite de Gérald Forton pour ledessin de Bob Morane, sur un scénario de H. Vernes, et dessine dix-huit albums de la série.
de Bruno Brazil à Bruce J. Hawker[modifier]
Il est parallèlement l'illustrateur de Bruno Brazil, avec unscénario de Greg. Bruno Brazil est un officier renseignement et de contre-espionnage américain, puis responsable du Commando Caïman, sorte d'équipe de barbouzes à l'américaine, intervenant pour desmissions spéciales sur tous les coins du globe.
Il dessine ensuite les aventures de Rodric (1972), puis de Ramiro (1974). Il publie ensuite l'album C'étaient des hommes.
C'est en 1976 qu'il...
tracking img