Wolkswagen blues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1098 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Disserte Volkswagen blues

Dans les années 1980, les gens sont des personnes qui ne pensent qu’a eu. Une vague du « je », « me », « moi » est présente. Les gens se posent des questions de réflexion sur eux même, sur la vie et sur leurs rapports avec les autres. L’auteur Jacques Poulin présente cette vision dans son roman Volkswagen blues publié en 1984. Dans ce roman l’intrique est clair,dramatique et toutes les informations de plus sont intéressantes. Tout au long de l’aventure nous retrouvons la quête d’un frère perdu, nous pouvons aussi voire une évolution des personnages à travers le parcours. La question à se poser à la toute fin du roman est si celui-ci nous présente un fin pessimisme? Malgré le dénouement final qui choc Jack, sa partenaire et lui ont tout de même vécu uneaventure avec une évolution psychologique positive.

Tout d’abord, le roman Volkswagen blues, nous présente une fin pessimiste. La vraie aventure et la scrutation du mystère de Theo commence au moment où Jack rencontre sa compagne de voyage, une jeune fille appelée la Grande Sauterelle. Ils se mettent en route ensemble dans le vieux minibus Volkswagen. L’homme cherche son frère parti depuis près devingt ans, il a quitté le Québec pour voyager et pour trouver le bonheur. La fille veut se connaitre elle-même et révéler ses racines. Pendant Leur voyage, Jack et la Grande Sauterelle visitent des musées. À la fin du roman, il rencontre une femme dans un cabaret qui lui confie que la vie à North Beach est très difficile et que la plus part du monde qui y vivent sont dans la misèrent. Elle confieà Jack et la Grande Sauterelle que la dernière fois Qu’elle vit Théo il n’avait pas l’air de bien aller. (p.304 I. 24-25) C’est ce qui met un trouble dans la tête de Jack et qui lui apporte un sentiment d’inquiétude. Jack se sent très contrarié puisqu’il a toujours cru que son frère était supérieurs à lui et qu’il était plus heureux. C’est ainsi que Jack et la dame se rendirent à l’ endroit où ilespérait trouver Théo, dans un métro. Ils se rendirent d’abord dans la station de métro où ils remarquèrent des gens bizarres qui se parlaient à eux-mêmes avec des regards vides sans espoir qui marchaient comme des fantômes (p.305 I.17-18). C’est à cet endroit ou Jack trouve son frère Théo. C’est à ce moment que Jack découvre que son frère est gravement handicapé. Jack éprouve un sentiment dedésespoir et de panique. Jack va même jusqu’à lui crier : « THÉO! C’EST MOI TON FRÈRE! ». Mais une grande déception lorsque Théo ne répond pas et n’u aucune réaction. Leur voyage est d’un cote une réussite, mais de l’autre cote, c’est une frustration énorme, car ils sont déçus d’avoir trouvé Theo malade, dans tel état qu’il ne reconnait personne, ni son frère Jack. Cet extrait montre bien qu’il y a belet bien une fin pessimiste dans le roman Volkswagen blues par contre cette aventure a permis de faire avancer les personnages psychologiquement.



En deuxièmes lieux, le roman de Jacques Poulin montre une évolution psychologique marquante tout au long de l’aventure. Au tout début du roman, Jack arrêt pas de se comparer avec son frère et disant qu’il était quelqu’un de bien, mais que lui ilétait quelqu’un de mauvais. Jack n’arrête pas de vénérer son frère et il s’en rend malheureux. Il aimerait être comme son frère : il croit que ce dernier ne se casse pas la tête avec un rien, il aime les jeux risqués, il croit aussi qu’il est une personne débordante d’énergie qui aime lire et qui a une manière intéressante et spécial de raconter des histoires. Jack aimerait tellement luiressembler qu’il se rend malheureux. « Il se pourrait fort bien que je n’ai jamais aimé personne de toute ma vie. C’est assez triste à dire, mais je pense que c’est vrais et même, je pense que j’aime pas la vie et je pense que je m’aime pas moi-même ». (p.148 I.13-17) Jack ne s’aime pas du tout. Il a le mal de vivre et à de la misère à avoir de la confiance en lui. Une fois après avoir fait la...
tracking img