Workflow

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1756 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

[pic]
[pic]
Le workflow
UN WORKFLOW EST UN FLUX D'INFORMATIONS AU SEIN D'UNE ORGANISATION COMME PAR EXEMPLE LA TRANSMISSION AUTOMATIQUE DE DOCUMENTS ENTRE DES PERSONNES.

On appelle « workflow » (traduisez littéralement « flux de travail ») la modélisation et la gestion informatique de l'ensemble des tâches à accomplir et des différents acteurs impliqués dans la réalisation d'unprocessus métier (aussi appelé processus opérationnel ou bien procédure d'entreprise).

Le terme de « workflow » pourrait donc être traduit en français par « gestion électronique des processus métier ». De façon plus pratique, le workflow décrit le circuit de validation, les tâches à accomplir entre les différents acteurs d'un processus, les délais, les modes de validation, et fournit à chacun desacteurs les informations nécessaires pour la réalisation de sa tâche.

Il permet généralement un suivi et identifie les acteurs en précisant leur rôle et la manière de le remplir au mieux.
[pic][pic]

LES PROCESSUS ADMINISTRATIFS AU SERVICE DE LA PERFORMANCE
1 – ETUDE DES PROCESSUS :
A l’aide de la fiche ressource 1 page 101, compléter le document ci-dessous

Exemple de processus : letraitement administratif d’une commande (compléter les pointillés avec les termes : intrant, extrant, transformation.

Dans ce processus différents acteurs interviennent. Mettre une croix dans la colonne appropriée.

|Acteurs |Client interne |Fournisseur interne |Client externe |
|Service commercial| | | |
|Service comptable | | | |
|client | | | |Justifier l’expression de RCFI (Relations Clients Fournisseurs Internes)

A l’intérieur d’une entreprise, de nombreux processus cohabitent et interagissent (processus de fabrication, processus comptable, processus commercial, etc…). L’approche processus est donc transversale à l’entreprise. Elle vise à décloisonner la structure, à faire travailler ensemble les différents services dans unerecherche permanente de meilleure efficacité.

Intérêt de l’approche processus (gestion des processus ou management par les processus)

Intérêt de l’étude des processus :

Exemple de dysfonctionnements :
- tâches redondantes et inutiles,
- aller-retour sans intérêt,
- surcharge de travail d’un poste, etc.
Les Progiciels de Gestion Intégrée (pgi)

LES PROGICIELS DE GESTIONINTÉGRÉE (OU LES ERP) SONT AUJOURD’HUI L’ÉPINE DORSALE DU SYSTÈME D’INFORMATION DE TOUTE GRANDE ENTREPRISE ET D’UN NOMBRE CROISSANT DE PME. TOUT COMME L’INTRANET ET L’EXTRANET, C’EST UN SUJET "EN VOGUE" DANS CES ENTREPRISES. C’EST UN SYMBOLE DE "MODERNISATION" ET DE PROGRÈS.

Mais notre expérience nous montre qu’en effet, comme l’Intranet et l’Extranet, c’est un sujet mal maîtrisé en termes de"business" et de "management". Peu de gens ont compris ce qu’est un progiciel de gestion et à quoi ça sert. Pour ne pas dire que beaucoup ne se posent même pas de questions telles que :

"A quel besoin de gestion et de management répond un PGI ?" "Quel avantage compétitif peut apporter un PGI pour mon Business ?"

PGI et réduction des coûts informatiques

De nombreuses directionsd’entreprises et de nombreux informaticiens considèrent les PGI comme un système d’information "préfabriqué" qui, en évitant les développements spécifiques et en réduisant l’hétérogénéité des environnements, peut réduire les coûts informatiques. Et ils sont intéressés pour le mettre en œuvre vite et pas cher. Quelle erreur ! La mise en œuvre d’un PGI coûte généralement cher. Un prix élevé qui trouve...
tracking img