Wouaf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1030 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Physique
Chapitre 1 : De L'atome aux galaxies
Le système solaire est un ensemble composé du Soleil et de tous les astres qui gravitent autour de lui (planètes, satellites(naturels), astéroïdes, comètes).
Huit planètes : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune.
Le soleil appartient a un groupe d'étoiles qui a pour nom galaxie qui compte environ 100 milliardsd'étoiles. De la Terre, on ne voit qu'une partie de la galaxie qu'on appelle voie lactée. On estime qu'il existe environ 125 milliards de galaxies.
La matière peut être constituée d'atomes, de molécules, d'ions. Un atome est constitué d'un noyau positif et d'électrons négatifs en mouvement autour du noyau. Un atome est électriquement neutre. Une molécule est un assemblage d'atomes donc elle estélectriquement neutre.
Un ion est un atome ou un groupement d'atomes ayant perdu ou gagné un ou plusieurs électrons. Un ion est chargé.
Les puissances de 10:
10‾9 : Nano n
10‾6 : Micro µ
10-3 : Milli m
103 : Kilo k
106 : Méga M
109 : Giga G
Chapitre 2 : Lumières et mesures de longueurs
La vitesse de la lumière est de c= 3,0*10^8 m.s-1
L'année lumière :
1 a.l=distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année.
Calcul de la distance D, en mètres, parcourue par la lumière dans le vide à la vitesse en t'=1 année
D = c*t'
c=3,0 * 10^8 m.s-1
t'= 1 année = 365,25 * 24 * 60 * 60 = 3,16*10^7s
D = 3,0*10^8 * 3,16*10^7
= 9,5*10^15 m
D = 1 a.l = 9,5*10^15
On envoie à partir de la surface de la Terre, une impulsion laser qui sedéplace à la vitesse 3,0*10^8 m.s-1 vers la Lune.
L'impulsion laser met t=2,65 s pour faire l'aller retour On cherche D(T/L)
c = 2D(T/L) / t
D(T/L) = c*t / 2
= 3,0*10^8 * 2,65 / 2
= 4,0*10^8 m
{text:soft-page-break} Chapitre 3 :
On appelle réfraction de la lumière,le changement de direction que subit la lumière lorsqu'elle passe d'un milieu transparent à un autre.
Loi deDescartes : le rayon réfracté est dans le plan d'incidence
2e loi de Descartes : Lors d'une réfraction, le sinus de l'angle de réfraction est proportionnel au
sinus de l'angle d'incidence.
{draw:frame} n1sin(i1)= n2sin(i2)
n1 et n2 sont les indices de réfraction des milieux 1 et 2
nair = 1,0 ;nverre = 1,5 ; neau = 1,33
Remarque
n1n2
i1>i2 i1 Ich muss alles allein machen, wenn ichallein wohne
Si je vis tout seul, je doit tout faire tout seul => Je dois tout faire tout seul si je vis seul
La subordonnée peut occuper la première position dans ce cas elle compte pour (1) dans la phrase.
Wenn morgen das Wetter schön ist, gehe ich spazirien - S'il fait beau demain j'irai me promener.
Pour la condition il y a deux possibilités:
subordonnée avec "wenn"absence de "wenn": le verbe conjugué en première position et principale introduite par "so" u par "dann"
le preterit est un temps du passé,il correspond au passé simple et a l'imparfait.
_sein haben werden_
ich war ich hatte ich wurde
du warst du hattest du wurdest
er war er hatte er wurde
wir waren wir hatten wir wurden
ihr wart ihr hatet ihr wurdet
sie waren siehatten sie wurden
1ere et deuxieme personne du singulier identiques
formation =radical+te;test;te;ten;tet;ten
_wohnen_
ich wohnte
du wohntest
er wohnte
wir wohnten
ihr wohntet
sie wohnten
Fonctions, cas et marques
I- Les cas
En allemand, une fonction entraîne un cas :
Sujet / attribut du sujet ⇒ Nominatif
COD ⇒ Accusatif
COI ⇒ Datif
II-Les marques de déclinaison
Sujet / attribut du sujet ⇒ Nominatif Masculin : der ; ein ; er
Féminin : die ; eine ; sie
Neutre : das ; ein ; es
Pluriel : die ; ø ; sie
COD ⇒ Accusatif Masculin : den ; einen ; ihn
Féminin : die ; eine ; sie
Neutre : das ; ein ; es
Pluriel : die ; ø ; sie
COI ⇒ Datif {text:soft-page-break} Masculin : dem ; einem ;...
tracking img