Yasmina reza

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (572 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Yasmina Reza
Fille d'un ingénieur juif mi-russe mi-iranien et d’une violoniste juive de Hongrie arrivée en France pour fuir la dictature soviétique, Yasmina Reza étudie le théâtre et la sociologieà l'université de Nanterre. Elle est mère d'une fille, Alta, née en 1988 et d'un fils, Nathan, né en 1993.
Ses pièces mettent souvent en scène des personnages contemporains, dont elles reflètent lesdéfauts et le ridicule. Sa première pièce, Conversations après un enterrement, est créée à Paris en 1997. « Art » (1994) connaît un succès immédiat en France et aux États-Unis. Depuis, ses œuvresthéâtrales ont été adaptées en plus de 35 langues et produites dans des théâtres de .
À partir de l'automne 2006, elle suit Nicolas Sarkozy pendant sa campagne électorale, afin d'écrire un livre-enquêteintitulé L'Aube le soir ou la nuit, sorti le 24 août 2007.
En 2009, elle porte à l'écran sa propre pièce, Une pièce espagnole (qui devient Chicas au cinéma), avec Carmen Maura, André Dussollier etEmmanuelle Seigner.
Yasmina Reza participe à l'adaptation de sa pièce Le Dieu du carnage au cinéma. Le film Carnage est réalisé par Roman Polanski et sort en 2011. Son travail d'adaptation est recompenséd'un César de la meilleure adaptation, avec Polanski.
Depuis 1997, Yasmina Reza est également auteur d’œuvres littéraires avec Hammerklavier, Une Désolation, Hommes qui ne savent pas être aimés, Dansla luge d’Arthur Schopenhauer, Nulle part et L’Aube, le soir ou la nuit.

Malevitch
Fils d'un régisseur d'une propriété agricole (raffinerie de sucre) russe et d'une mère polonaise, Après uneformation de dessinateur technique à Moscou en 1902 et avoir fréquenté en 1905 l'école de peinture de Kiev, Malevitch développa en autodidacte son œuvre plastique qu'il déclina au cours de sa vie dans unedizaine de styles différents.
En 1915, il présente à la "Dernière exposition futuriste de tableaux 0,10 (zéro-dix)" tenue à Pétrograd du 19 décembre 1915 au 19 janvier 1916, un ensemble de 39...
tracking img