Younes latifi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (529 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Français d'origine marocaine , Younes Latifi a grandi dans le quartier de Belleville, à Paris.

Après avoir séjourné trois fois en prison à Queuleu pour de petites peines,[réf. nécessaire] il estimpliqué dans une affaire de stupéfiants et condamné en 2007 à cinq ans de prison par le tribunal de grande instance de Paris. Mister You échappe de justesse à une perquisition dans tout son quartieren 2007, en sautant par la fenêtre de chez ses parents. Dénoncé par un proche, dégouté de tout, il décide de ne pas se rendre et est alors jugé par contumace à 6 ans de prison pour trafic destupéfiants puis s'enfuit quelque temps dans le sud. Il revient ensuite sur Paris pour commencer à enregistrer ses albums.

En octobre 2009, Mister You fait une déclaration sur internet et dans un magazinedans lequel il dit savoir qu'il est recherché par la police nationale, en narguant ce service et en affirmant qu'il ne le « retrouverait jamais ». Déjà en février 2009, il avait sorti un album sous letitre « Arrête You si tu peux ». En dépit de ses assertions, le rappeur a été interpellé le 3 décembre 2009 à Barbès2, quartier de Paris qu'il avait l'habitude de fréquenter et qui avait été identifiépar les enquêteurs après 2 ans et demi de cavale, il ne se cachait pratiquement plus. Lors de l'audience, le jeune homme a reconnu avoir gardé du cannabis dans un box du XIXe arrondissement, en échangede quelques grammes par semaine, pour sa consommation personnelle. En revanche, il a nié avoir participé au trafic. La justice a décidé que Mister You purgerait une peine de 2 ans dont 1 ans avecsursis. Pendant son incarcération, il a pris énormément d'ampleur. Beaucoup de fans le soutenaient, un concept a même été créé : "Libère You si tu peux". Des rappeurs dédicassaient souvent Mister Youdans leurs chansons (La Fouine dans Veni vidi vici : "Si on m'pète, j'finis à l'ombre comme Yougataga, Libérez You !", Nessbeal dans After : "Ils font la fête les voyoux, demande à Yougataga !", Seth...
tracking img