Yourncenar

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mémoires d’Hadrien – note.
Animula vagula blandula.
Heumogène médecin cache la mort
Hadrien maladie mortelle, très philosophe
Manger un fruit = consommer un sacrifice où nous nous préferons auxchoses
Aimes manger des choses simples
A fait l’armée chasse + voyage
En quoi la souffrance de l’herbe qu’on coupe est-elle différente du mouton que l’on égorge ?
Parle d’amour comme quelqu’unqui nous hante comme une musique et nous tourmente comme un problème, qu’il passe à la périphérie de notre univers à son centre, nous devienne encore plus important que nous-mêmes.
Prive quelqu’und’autre, suffisait déjà aux jours de ma jeunesse à me dégouter des amusements de Rome.
Ascétisme ? = mode de vie austère, fait de privations, afin de faire dominer l'esprit sur le corps.
Chaque nuit nousne sommes plus
Insomnie = intelligence
Homme qui ne dort pas n’arrive pas à faire confiance au flot de choses.
Veut retracer sa vie pour mieux se connaître avant de mourir.
Euphorion = homme deservice.
Par exemple, il me semble peu essentiel, au moment où j’écris ceci, d’avoir été empereur.
Chercher dans les délires de l’occulte ce que le sens commun ne me donnait pas.

Varius multiplexmultiformis.
Marullinus = Grand père croit aux astres.
Aelius Afer Hadrianus = père accablé de vertus.
N’a plus revu sa mère depuis que son père est mort et qu’il a dû partir pour Rome à ses12ans.
La fiction officielle veut qu’un empereur romain naisse à Rome mais il est né à Italica.
Le véritable lieu de naissance est celui où l’on a porté pour la première fois un coup d’œil intelligentsur soi-même.
Le plus grand séducteur après tout n’est pas Alcibiade, c’est Socrate.
Poésie.
Durant la guerre juive, le rabbin Joshua m’a expliqué littéralement certains textes de cette languesectaire, si obsédés par leur dieu qu’ils ont négligé l’humain.
Marc celui à qui il s’adresse.
Surnom au sénat : l’étudiant grec.
se sent supérieur au commun des hommes : il est tout ensemble plus...
tracking img