Zadig fiche originale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2460 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Margaux Pousset FICHE DE LESTURE 1ere S

Mr. Desbois: bonjour les enfants, aujourd’hui Laura va nous présenter un expose sur deux œuvres de Voltaire, un très grand écrivain. Elle Nous présentera donc Zadig ou la destinée et micromegas. Alor on écoute bien et on prend des notes.

Laura: Comme l’a dit monsieur Desbois, je vais vous parler d’une œuvre de Voltaire qui a étépublié dans un premier temps en 1747 sous le nom de Memnon, histoire orientale puis en 1748 après y avoir rajouté quelques chapitres il prend le nom de Zadig ou la destinée.

Je vais brièvement vous parler de voltaire.

[pic]

L -Marie Arouet dit Voltaire est né à Paris en 1694. Son père étant notaire et la famille de Voltaire dispose donc d'une situation financière aisée.

Le jeune Voltairefait des études de droit et il commence à publier ses premiers écrits vers 22 ans. Peu de temps après, il est enfermé à la Bastille pour avoir écrit des textes satiriques dans lesquels il se moquait d'hommes politiques proches du roi Louis XV. Il retrouve la liberté à condition de s'exiler. Il vivra pendant trois ans en Angleterre.

De retour en France, il s'installe à la campagne, tout près de laLorraine où il pourra se réfugier s'il doit à nouveau échapper à la justice du roi.
Mais en 1744, Voltaire retrouve la faveur du roi et retourne s'installer à Paris où il participe à la vie mondaine de la cour de Versailles. Cette trêve est de courte durée et Voltaire s'attire à nouveau l'hostilité de la cour par ses écrits. Disgracié, il part en 1750 et se réfugie en Prusse à la cour de Frédéric11. Une querelle avec ce dernier mettra un terme à son séjour.

Lassé des voyages, de l'exil et de la vie mondaine des cours princières, qui a soixante ans, s'installe à Genève dans la propriété des Délices. Il y goûte au charme de la nature et à la tranquillité. C'est à cette période qu'il écrit Candide (1759).

Cinq ans plus tard, il quitte Genève et s'établit en France, à Ferney, à portéede la Suisse, prêt à s'y réfugier à la moindre alerte. C'est là qu'il écrira ses dernières œuvres (6000 lettres, 10 tragédies et un dictionnaire philosophique) tout en s'occupant d'agriculture et d'élevage. En 1778, Voltaire revient à Paris: il y est accueilli triomphalement. Épuisé par tant de gloire, il meurt le 30 mai. Il a 84 ans.

Maintenant je vais vous parler du livre Intitule Zadig ou ladestinée.

[pic]

Zadig est aujourd’hui l’un des contes les plus appréciés de Voltaire. Bien qu’il se soit défendu d’en être l’auteur, le considérant comme une simple « niaiserie », Voltaire y apparaît tout entier : le style vif et brillant, l’ironie omniprésent vis-à-vis des préjugés de son temps, tout cela pour former l’art de l’ellipse.

Contexte de création
Pendant trois ans, de 1744 à1747, Voltaire vit à la cour de Versailles. Il transpose dans Zadig ses mésaventures de courtisan. Il retourne ensuite à Cirey, en Lorraine, où il a déjà vécu de 1734 à 1744, avant de séjourner à Lunéville, puis en Prusse, en Alsace, aux Délices près de Genève et enfin à Ferney. Paru en 1747, Zadig est un roman d’apprentissage :
L’idéal de Zadig s’oppose durement au réel. Il s’agit aussi d’unconte oriental à la manière du XVIIIe siècle où la fantaisie est utilisée pour exprimer des idées philosophiques, en particulier la question de la Providence et du bonheur.

Résumé
Zadig, jeune sage oriental de Babylone, dont le nom désigne « celui qui dit la vérité », est victime de l’inconstance féminine. En effet, Sa fiancée Sémire l’abandonne pour épouser Orcan. Il épouse alors Azora qui luimanifeste son infidélité en n’hésitant pas à lui couper le nez au bénéfice de Cador. Zadig répudie Azora et se consacre alors à l’étude des sciences. Mais peu de temps après, ayant fourni des informations sur le cheval et la chienne des souverains à partir des traces de ces animaux on l’accuse de les avoir. Dans les premiers chapitres, Zadig aborde le monde avec droiture et morale, mais...
tracking img