Zeze

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1777 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La place des populations de l’Europe dans le peuplement de la terre

Avec 730 millions d'habitants, soit un être humain sur dix, l'Europe constitue aujourd'hui un foyer de peuplement secondaire, très loin derrière l’Asie et ses 3,8 milliards d'habitants. Cette situation est récente: longtemps l'Europe a été l'une des régions du monde les plus peuplées, au point de fournir des siècles durantdes migrants qui sont partis sur les autres continents. Ce mouvement d'émigration culmine au XIXe siècle, au cours duquel près de 60 millions de personnes ont quitté l'Europe et traversé les océans.

Pour quelles raisons des millions d'Européens se sont-ils installés sur d'autres continents?

I-L’Europe un foyer de peuplement majeur

Pourquoi l'Europe a-t-elle longtemps été l'une des régionsles plus peuplées du monde?

1-L'inégale répartition des hommes sur la Terre

. Les contrastes du peuplement. Née en Afrique il y a environ 2 millions d'années, l'humanité s'est progressivement répandue dans d'autres régions du monde. Dès l'Antiquité, la répartition de la population sur la Terre est très inégale. De vastes espaces sont quasiment vides d'hommes, alors que certaines régionssont très densément peuplées.

. Le poids de l'Asie. Du début de l'ère chrétienne jusqu'au XIX° siècle, trois grands foyers de peuplement ont ainsi toujours rassemblé plus de la moitié de l'humanité : la Chine, l'Inde et l'Europe. Les très fortes densités asiatiques ont parfois suscité l'inquiétude des Européens

. L'apogée européen. Au XIX° siècle, l'Europe bénéficie d'une croissancedémographique plus forte que celle de l'Inde et de la Chine. Elle devient alors, pour la première et unique fois de son histoire, le foyer de peuplement le plus important du monde: un homme sur quatre est un Européen.

2-Les facteurs du fort peuplement européen

. Un milieu favorable. L'Europe constitue un milieu propice à l'implantation et à l'épanouissement de fortes concentrations humaines. Leclimat majoritairement tempéré, les nombreux littoraux et l'absence d'obstacles physiques majeurs ont en effet favorisé l'agriculture et les échanges, tant à l'intérieur du continent qu'avec le reste du monde.

. L'avantage de l'ancienneté. L'Europe a surtout bénéficié de son peuplement précoce. En effet les régions peuplées le plus tôt restent ensuite les plus peuplées, parce qu'elles ont un plusfort potentiel de reproduction, d'activité et d'attractivité.

. La paix et l'avance technologique. La constitution de puissants États, comme les empires romain ou carolingien, capables d'assurer à long terme une relative sécurité à leur population, a favorisé la croissance démographique. Les besoins alimentaires alors plus grands ont poussé les hommes à développer des techniques agricoles plusefficaces. Jusqu'au XVIII° siècle, ce sont surtout les ressources alimentaires, et donc les performances de l'agriculture, qui conditionnent le peuplement de l'Europe. Ensuite, l'accroissement du nombre d'Européens s'explique aussi par les progrès scientifiques et techniques dans d'autres domaines.

3- Les concentrations humaines en Europe

. Vides et pleins en Europe. Au sein même del'Europe, d'importants contrastes de peuplement sont repérables. Le nord et l'est du continent n'ont jamais constitué des pôles de peuplement majeurs, au contraire du littoral méditerranéen et de l'Europe occidentale, qui se caractérisent par de fortes densités.

. L'urbanisation. Dans les régions européennes les plus densément peuplées, on observe par ailleurs une tendance à la concentration de lapopulation dans les villes, qui s'accélère au XIX" siècle. En 1300 déjà, il existe en Europe une centaine de villes de plus de 10000 habitants et l'actuelle Belgique compte 30 % de citadins. Cette évolution s'explique par les progrès de l'agriculture qui libérant une partie de la main-d'œuvre, permettent à celle-ci de s'employer dans d'autres secteurs d'activité.

II - L’essor de la population...
tracking img