Zimeo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1435 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic] Nancy, le 1er mai 2010
Caravane 6ème Nancy-St Fiacre
19, rue de Solignac
54000 Nancy
sgdf.6emenancy@laposte.net

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs les citoyens

Nous sommes des jeunes de 14 à 17 ans et faisons partie des Scouts et Guides de France en tant que pionniers et caravelles. Cette année unrassemblement de 5 jours aura lieu près de Bordeaux et nous nous retrouverons à 8000 pour favoriser la relation quotidienne entre les gens, protéger notre planète et créer des liens sociaux. Afin de nous préparer à ce Jamboree national « Cité Cap », chaque caravane de France a réalisé un projet tout au long de l’année autour de trois thématiques :
-solidarité et ouverture aux autres-environnement
-citoyenneté
Après avoir reçu les idées de chacun, notre caravane a décidé de créer un jeu de plateau sur l’écologie; le but étant de tester ses connaissances personnelles et d’inciter chaque personne à prendre soin de notre planète tout en s’amusant!
De plus, pour que la société prenne en compte la parole des jeunes, toutes les caravanes ont ensuite écrit une lettrecitoyenne sur le thème choisi dans laquelle nous avons exprimé nos aspirations pour le monde de demain et les engagements que nous sommes prêts à prendre pour le construire.
Dans un premier temps nous assemblerons ces lettres lors d’un week-end territorial et, au cours du Jamboree, nous les utiliserons pour former une lettre nationale qui sera remise à des personnalités politiques nationaleset internationales!!!

Voici donc notre lettre sur l’environnement, centrée sur deux thèmes environnementaux : la consommation et pollution de l’eau et la pollution des transports.

*Aujourd'hui les besoins en eau sont croissants alors que la quantité d'eau disponible est constante. Et malheureusement nous ne sommes pas capables de la gérer correctement: non seulement nous la polluons,mais en plus de cela nous la gaspillons.
Depuis le début du XXIème siècle, le monde s'accroit de 75 millions d'habitants par an et la Terre ne nous fournit que 2,6% d'eau douce, le reste étant de l'eau de mer. Sur ces 2,6%, nous ne disposons que des eaux de surfaces qui représentent seulement 0,02% de l'hydrosphère!
De plus, la consommation mondiale a été multipliée par trois en 50 ans,entrainant ainsi un surpompage excessif, provoquant la baisse du niveau des nappes aquifères et une réduction de la diversité biologique.
A l'échelle mondiale l'industrie et l'agriculture représentent 92% de l'eau consommée et produisent également des eaux usées en utilisant des produits chimiques toxiques comme des détergents ou des pesticides qui favorisent la disparition d'espèces marines(poissons et plantes, algues). Cette pollution est accentuée par des particuliers qui jettent leurs produits toxiques et autres déchets dans leurs éviers et toilettes ou directement dans les cours d'eau pensant que le service de traitement des eaux usées pourra facilement la rendre à nouveau potable. Sachant que plus d'un milliard de personnes boit de l'eau non sure et que chaque année 3,4millions de personnes meurent à cause de maladies transmises par l'eau, plus nous polluerons nos ressources naturelles, plus le traitement de l'eau sera difficile et couteux pour la rendre potable.
Ensuite le gaspillage vient s'ajouter au problème de la pollution: pour les habitants des pays pauvres l’eau potable est une rareté; mais l'eau, abondante et recyclée des pays riches, donne envie del'utiliser en quantité et infiniment. Ainsi, dans le monde, on passe d'une disponibilité moyenne de 425 litres par jour pour chaque habitant des États-Unis à 10 litres pour un habitant de Madagascar, de 237 litres en Italie à 150 en France. L'estimation de la consommation moyenne d'une famille occidentale est de plus de 300 litres par jour, mais descend à moins de 20 litres pour une famille...
tracking img