Zola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie :

Nom : Emile Zola.
 Né le: Le 2 avril 1840
Mort le: Dans la nuit du 28 au 29 septembre 1902.

Lieu : Paris.
Famille : Père Francois Zola de nationalité Italienne, ilest ingénieur.
Mère Emilie Aubert de nationalité française.
Emile Zola est fils unique.
Ils s’installent à Aix en Provence en 1843 et son père meurt en 1848 à cause d’une pneumonie.La famille vit dans une situation financièrement difficile.

Les premières études de Zola : Des le collège, Emile se trouve une passions pour la littérature, et écrit un premier romansur les croisades (les croisades du moyen âge sont des pèlerinage armées prêchés par le pape) . Il affirmait déjà qu’un jour il serait un écrivain reconnu.

Début de carrière : Il allaensuite au lycée de Saint-Louis à Paris en 1857, il fut boursier en 1858 et échoua au bas en 1959.
Le 1er mars 1862, Zola est embauché par Hachette. Il est naturalisé français le 31octobre 1862.
Il publie son premier livre éditée par Hetzel intitulé : Les contes à Ninon.
En 1866, Zola quitte Hachette pour se consacrer au journalisme.
En 1867, apparaît Thérèse Raquin,son troisième livre qui le fit connaître dans le public Parisien.
Quelques grands succès : En 1868, il écrit la 2e préface de Téhrèse Raquin, où on y trouva des caractéristiques dunaturalisme ( qui vise a reproduire la réalité de la manière la plus objective possible) , suivit des Rougon-Macquart composé de 20 tomes dont au Bonheur des Dames, en 1871.
Evolutionlittéraire : Il est reconnu comme chef de file du naturalisme en 1878.
Emile Zola rédige « J’accuse » , le 13 janvier 1898 pour prendre la défense de Dreyfus.


Ah ! Une vie, une secondevie, qui me la donnera, pour que le travail me la vole et pour que j’en meure encore ?
La mort d’Emile Zola : meurt dans sa maison pas inalation de gaz. Quelqu'un avait bouché sa cheminée
tracking img