Zorg attaque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1503 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
uelques questions : quels sont ces désirs, comment apprendre ce qu'ils sont ? Pourquoi n'en avons-nous pas conscience ?
La psychanalyse se présente comme une méthode d'investigation des processus psychiques inconscients. Ceci rappelle, en premier lieu, l'intérêt de l'hypothèse : un processus inconscient n'en est pas moins psychique, il pourrait donc, d'après la psychanalyse, être évoqué soushypnose.
Freud établit en 1900 sa première topique, composée de trois systèmes : l'inconscient, duquel émanent les désirs/fantasmes, et qui contient aussi des idées et des désirs refoulés (empêchées de "remonter" vers la conscience par la force du refoulement) ; le conscient, qui ne peut pas apercevoir ces idées tant qu'elles demeurent dans l'inconscient ; enfin le préconscient, qui contient lespensées latentes, c'est-à-dire celles qui sont susceptibles de devenir conscientes, celles qui ont pu franchir la censure (ou refoulement) pour accéder à cette "zone" accesssible à l'attention de la conscience. En 1920, Freud établit une seconde topique comprenant elle aussi trois structures : le ça, réservoir de pulsions inconscientes ; le moi, correspondant à notre centre d'adaptation à la réalité(la conscience) ; enfin le surmoi, intériorisation des interdits et des règles parentales, qui fonctionne comme une instance morale sévère exerçant une partie de la censure (ou refoulement) et représente notre moi idéal. J.Lacan émettra par la suite de nouvelles perspectives quant au fonctionnement de l'inconscient...
L'hypnose et l'association libre [modifier]
La pratique de l'hypnose, avaitdepuis longtemps mis en évidence l'existence de processus psychiques inconscients (Bernheim, Janet...) : "Je me souvins alors d'une expérience étrange et instructive que j'avais vue chez Bernheim, à Nancy ; Bernheim nous avait montré que les sujets qu'il avait mis en somnambulisme hypnotique et auxquels il avait fait accomplir divers actes n'avaient perdu qu'apparemment le souvenir de ce qu'ilsavaient vu et vécu [...] Si on les interroge, une fois réveillés, sur ce qui s'est passé, si on les assure qu'ils le peuvent alors les souvenirs oubliés reparaissent sans manquer" (Freud.S, Cinq leçons de psychanalyse, Payot 1924,p 25)
Lorsque Freud abandonne l'hypnose et invente la technique d'association libre, il aboutit aux mêmes conclusions. L'inconscient n'existe pas seulement pour lespersonnes atteintes de pathologies psychiques, mais chez tout être humain. Cette hypothèse permet de rendre compte, selon lui, du rêve, des actes manqués et des mots d'esprit. Dans le rêve, le mot d'esprit ou les actes manqués, ce sont les lacunes ou les déformations du discours qui renseignent sur des désirs inconscients. Les psychanalystes peuvent donc dire que : l'inconscient dénote tout ce qui n'estpas conscient pour un sujet, tout ce qui échappe à sa conscience spontanée et réfléchie. Reste que, parmi eux, beaucoup diront que ceci est une définition pré-freudienne de l'inconscient, car Freud, comme il le montre pour le rêve, ne se préoccupe pas des processus dit cognitifs sub-conscients (comme la résolution d'un problème pendant le sommeil). L'inconscient, pour Freud, est avant tout quelquechose qui aurait à voir avec le désir, et par voie de conséquence l'interdit, le tabou, la Loi, la transgression, avec le désir. L'inconscient c'est là où [ça] pense, et surtout là où [ça] désire en nous, selon une certaine logique, absurde et bizarre, qui échappe à la conscience.
Le rêve : Les rêves sont selon Freud « la voie royale qui mène à l'inconscient ». Le fait que tout homme rêve est (enpsychanalyse) une preuve de l'existence d'un inconscient. L'analyse du rêve permet selon Freud, de découvrir des mécanismes de symbolisation d'un psychisme, et les mécanismes de déformations de la censure. Car le rêve, selon Freud, a un sens : il serait la satisfaction déguisée d'un désir inconscient.
L'acte manqué : Il existe de petits phénomènes quotidiens qui viennent rompre la continuité...
tracking img