Zucco

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1114 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE : PARTIE III – Guerres, démocratie, et totalitarisme (1914-1945)

Séquence VIII : L'Europe en guerre 1914 1918

Introduction :

Depuis le 19ème siècle → monté des idées nationalistes dont en France et Allemagne.
Nation se sentent menacées dans ses propres intérêts.
Θ Attentat de Saja, 28 juin 1914 : Archiduc d'Autriche F. Fernidand, et sa femme.
→ enflammes les balcans
→engrenage de alliances
→ Europe en guerre.

I – La marche vers la guerre

Deux système d'alliance :
Triple Alliance = Allemagne, Autriche, Italie = TRIPLICE en jaune
Triple Entente = France, Russie, Angleterre en rouge

Intérêt de chacun :

France → revanchisme, récupérer Alsace Lorraine
Angleterre → Éliminer concurrence économique
Russie → veux avoir accès mer du sud (impérialisme)Engrenage vers la 1WW :

Les alliances sont engagées à défendre leurs alliés. Ainsi après l'attentat du 28 juin 1914 de l'archiduc d'Autriche, la Russie,l'Allemagne, sont soumis à défendre cette première.

II – Le déroulement de la 1WW

1 – 1914 : la guerre de mouvement*

Définition : stratégie fondée sur des offensives contre les armées adverses pour les obliger à capituler, ce quirend le front très mobile.

a) les forces en présence :

• supériorité à court thermes, mieux équipées&préparées (Allemage)
• supériorité démographieque, économique, à long thermes (Triple Entente)
• l'art de la guerre 1914 : « offensive à outrance »
• techniques, matériels, du XIXème siècles matériels léger (fusils, baïonnettes,artillerie légère)
• attaques d'infanterie, ou decavalerie
• équipement inadapté (pas de casques, pantalons rouges)
• insuffisances logistiques (pas de camion)

b) L'échec de la guerre de mouvement :

Allemands attaquent France → NORD (violé neutralité de la Belgique)
→ Plan : attaqué français avant la fin de la mobilisation russe → effet de surprise
Août : 40 KM de Paris.
6-13 septembre 1914 : contre-offensive du général Joffre → Allemandsrepoussés
Fin d'année : front s'étend sur 650 KM (Suisse-Mer du Nord)

Θ La guerre sera longue.

2 – 1915-1917 : la guerre de position* :

Définition : ou guerre des tranchées La stratégie fondée sur le maintien de pistions fortifiées dans des tranchées, accompagné de tentatives pour rompre les lignes adverses par des offensives, et un usage intensif de l'artillerie pour pilonner l'ennemi→ Nouveaux matériels apparaissent : artillerie lourde, gaz, grenade fusil, mitrailleur
→ L'avion se développe (mission d'observation puis bombardement)
→ Logistique : transport, camions → ravitaillement organisé

• Avance de quelques mètres part bataille, pour reculer le lendemain
•• Guerre d'usure, épuiser l'adversaire sur le plan militaire, économique, morale.
••• Verdun 1916février-novembre : allemands tentent percée décisive, en vain. (Général Pétain)

○ La situation apparaît bloquée

3 – 1917 : Le tournant de la guerre :

• Mutinerie : épuisées, démoralisées → offensives inutiles et meurtrières
→ refus de monter à l'assaut
→ suivit de condamnations, mais plus d'offensives meurtrières

• Les USA en guerre : Allemands guerre à outrance (tous navire allié circulantdans l'atlantique est coulé)
→ Américain touché économiquement → entre en guerre → la guerre bascule au profit de l'entente

• Révolutions russes : Octobre, bolcheviks prennent pouvoir → signent armistice avec Allemagne (mars 1918)

4 – 1918 : la reprise de la guerre de mouvement

Nouvelles armes → guerre de mouvement reprend

•Armée alliées → général Foch → bataille victorieuse (été-automne1918)

• Allemagne : menacé d'invasion, situation catastrophique, ruiné
→ Empire Guillaume II → gouvernement républicain socialiste
→ Armistice 11 novembre 1918

II – Une guerre totale

1 – Un engagement total des sociétés

• Intervention de l'Etat : économie de guerre*

Définition : la modification des structures économiques afin de les mettre toutes entières ai service de...
tracking img