A la recherche d'un nouvel ordre mondial

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (692 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A LA RECHERCHE D'UN NOUVEL ORDRE
MONDIAL DEPUIS 70'

La détente est remise en cause à cause du dérèglement économique, fin des trente glorieuses. 2 chocs pétroliers, fissurations des blocs, fin dela guerre froide.Peut-on parler d'un ordre ou d'un désordre mondial ?N'est-on pas passé d'un monde bipolaire à un multipolaire ?

I. 1975-1985 . LE RETOUR DES TENSIONS ENTRE LES GRANDS
A.remise en question de la détente à partir du milieu des 70'
Repli diplomatique des EU. 1975 : asie de Sud – Est communiste.
1973 : les USA organise un coup d'état au Chili pour y instauré un dictateurPINOCHET qui remplace Salvador ALLENDE.
Les soviétiques étendent leurs zones d'influences : Asie du sud-est ( élimination de certaines populations ), Afrique ( régimes marxiste en Angola, Mozambique,Éthiopie ), Amérique latine ( Nicaragua ). 11 traités d'amitié.
Faiblesses des USA : 1979 : Iran ( révolution islamiste, prise d'otage de l'ambassade des usa à Téhéran pendant près d'un an ), 1979 :les soviets soutiennent l'armée en Afghanistan.
B. 1980-1985 les usa réagissent : guerre fraîche
Refus de ratifier le traité de Salt II, boycott des JO de Moscou, embargo des exportations de céréalesà destination de l'URSS, Reagan : america is back. Crise des euromissiles : 1983.
Projet guerre des Guerre des étoiles : Reagan annonce qu'il veut mettre en place dans l'espace un réseau de satellites: bouclier spatial. Agression du traité. Financement d'un syndicat libre en Pologne : Solidarinosc.
II. 1985_1991 : DU RETOUR DE LA DETENTE A LA DISSOLUTION DES BLOCS
A. Un contexte différentexplique le retournement
Les deux grands contrôlent moins bien leurs partenaires.
Problèmes intérieurs : - économique : USA : déficit commercial budgétaire
- politique : scandale de l'Irangate : vented'armes à l'Iran pour financer la guérilla en Afghanistan.
URSS : gérontocratie, Gorbatchev : pérestroïka : finance son programme en économisant sur l'armée.
B. Lancement d'un processus...
tracking img