A la recherche d'un nouvel ordre mondial depuis le milieu des années 1970

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2147 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Composition. Les relations internationales depuis le milieu des années 1970 : d’un monde bipolaire à un ordre unipolaire ?

Plan :
1. L’apparence du retour en force de la logique bipolaire avec la guerre fraîche (1975-1985)
2. Mais une totale remise en cause de l’ordre établi avec la fin de la guerre froide (1985-1991)
3. Un nouvel ordre fragile : une seule hyperpuissance à l’unilatéralismecontesté

Introduction

En 1975, année des accords d’Helsinki, les relations internationales sont marquées par trente années d’affrontement Est/Ouest, même si elles sont plus détendues depuis une décennie. Malgré l’émergence du Tiers-monde, cette bipolarité liée à l’existence des deux superpuissances et de leurs blocs respectifs semble toujours bien ancrée. Pourtant, il a suffi d’unequinzaine d’année avec le retour aux tensions de la guerre fraîche et les tentatives de réformes en URSS de M. Gorbatchev pour voir cet univers disparaître. Il laisse place à un contexte dans lequel les vainqueurs Américains de la guerre froide apparaissent pouvoir imposer leur modèle et leur contrôle au reste de la planète alors que les conflits multiformes, longtemps « gelés » ne font que s’accentuer.La coupure du monde en deux était-elle encore si nette et comment le communisme a-t-il pu s’écrouler si vite ? La fin de la guerre froide entraîne-t-elle une domination sans partage des Etats-Unis ?
Pour répondre à ces interrogations, il est d’abord nécessaire d’analyser la nature de la période de la guerre fraîche de 1975 à 1985 puis d’étudier la chute du bloc soviétique jusqu’en 1991 et,enfin, de réfléchir sur la réalité de la nouvelle « paix américaine ».

(I) Après une décennie de relâchement dans la lutte idéologique et géopolitique opposant les modèles américain et soviétique, les tensions entre les deux blocs ressurgissent mais des mouvements de contestations échappant à la logique Est/Ouest fissurent l’ordre bipolaire.

(A) En effet, la détente estmise à mal durant la deuxième moitié des années 1970, débouchant de nouveau sur un affrontement sans concession entre les deux superpuissances qui connaissent certaines difficultés à imposer leur autorité :

*ce dernier sursaut de la logique bipolaire appelé « guerre fraîche » lié à un nouveau contexte :
-climat beaucoup moins favorable au dialogue, un sentiment d’inquiétude avec manque demaîtrise des conflits (EU : Vietnam avec humiliation, révolution en Iran, OPEP, Proche-Orient), difficultés économiques. URSS : inefficacité économique et sociale en URSS, dissidents réprimés)
-mais surtout prise en compte américaine d’une détente qui aurait profité à l’URSS : expansionnisme soviétique dans Tiers-monde (Afrique, Amérique latine), installation SS20 en Europe (1977). Finalementinvasion de l’Afghanistan qui déclenche le véritable durcissement (symbole : boycott des JO de Moscou en 1980)

*affrontement plus virulent avec élection de Reagan :
-promet une Amérique forte et de nouveau respectée : « America is back ! ». Plus de concession face à l’URSS désignée comme « empire du mal »
-nouvelle politique américaine de fermeté : aide aux résistants afghans, accrue auxmouvements anticommunistes dans Tiers-monde (Angola, Nicaragua…), relance course à l’armement, programme IDS (« guerre des étoiles »),
-dernière crise de guerre froide en Europe : euromissile avec Pershing installés face aux SS 20.

(B) Mais, comme le suggèrent différentes crises, tels les événements iraniens symboles de l’islamisme, la situation internationale devient plus complexe et n’est plussimplement marquée par le contrôle partagé des deux Grands :
*montée en puissance des phénomènes conflictuels différents déjà en filigrane malgré ordre bipolaire surtout dans Tiers-monde et donc source de tensions durant cette guerre fraîche qui essaye de les « instrumentaliser » en étant parfois dépassée : Proche-Orient (Israélo/Arabe/Palestinien), conséquences de la décolonisation, problèmes de...
tracking img