A quoi sert l'impot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1917 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Macroéconomie

Sujet : A quoi sert l’impôt ?
Table des matières
L’impôt : son champs d’action. 2
Une fonction de financement. 2
Un peu de fiscalité. 3
Fonctions économiques et sociales. 3
Impôt, malgré les critiques reste un outil essentiel pour l’Etat. 3
Critique de l’impôt 3
Autre solution : L’impôt neutre. 3
Le problème de l’activité économique vis-à-vis de l’impôt. 3Bibliographie : 3

L’impôt peut être considéré comme un prélèvement obligatoire, c’est comme ceci qu’il est défini en droit public français. Il peut être prélevé par l’Etat, les régions, les départements, les communes, sur toutes personnes résidant en France ou ayant des intérêts sur le territoire. La fonction initiale de l’impôt était de financer la dette publique, mais aujourd’hui on remarque queson domaine d’action est plus large, notamment il peut servir à réduire les inégalités, à orienter d’une nouvelle façon l’économie, on peut le considérer comme un outil dans l’intervention de l’état au niveau économique et social.
L’impôt forme en grande partie la recette publique, c’est un prélèvement définitif généralement monétaire, et sert donc à financer le budget d’un état.
Cependantcertaines crises économiques, notamment celle en 1970, on remit en cause l’élargissement des fonctions de l’impôt. Les nombreux courants libéraux en ont profité pour soulever la question sur les points négatifs que peut engendrer une extension de son domaine d’action. Pour eux, l’impôt devrait ce contenté uniquement d’alimenter le budget de l’état, qui devrait d’ailleurs réduire ses interventionséconomiques et sociales, bien trop souvent inefficaces et qui empêche la création de richesse.
Il est donc nécessaire de trouver un bon système fiscale, qui permet à la fois d’alimenter le budget de l’état pour son bon fonctionnement sans exercer une pression fiscale trop grande par rapport aux entreprises et aux ménages .En effet, un système pas adéquate peut faire fuir certaines entreprises ouagents économiques vers d’autres pays plus attractifs (ex : Johnny Hallyday).
Il est important de comprendre que le rôle de l’impôt ne peut pas se contenter seulement d’être un financement des dettes publiques, mais qu’il est aussi très important notamment au niveau des inégalités sociales . On va donc essayer de répondre a la question sur l’utilité de l’impôt, à quoi sert’ il, quel est son champsd’action, le bon mélange pour pas nuire à la concurrence qu’impose les autres pays du à la mondialisation.
Dans une première partie, nous verrons donc les fonctions de l’impôt et son extension au niveau économique et sociale, et dans une seconde partie la critiques vis-à-vis de l’impôt, et pourquoi l’impôt reste un outil majeur dans l’intervention de l’état.

L’impôt : son champ d’action.
A labase, l’impôt servait à aider à financer les dépenses publiques, par exemple pour aider à financer les infrastructures, assurer les fonctions régaliennes (justice, police..), mais au cours du temps sa fonction c’est amélioré.
Une fonction de financement.

« Article 13 : Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable ; elledoit être également répartie entre les citoyens, en raison de leurs facultés. »

Avec cet article, l’état impose à chacun des citoyens un prélèvement obligatoire, répartie entre tous les membres, en fonction de leur revenu, de leur patrimoine, et de leurs facultés, il est modulable en fonction de la population. Ces prélèvements ont pour but donc à la base de financer quelques projets de l’étatpour le peuple, comme l’investissement dans différentes structures, ou le financement de certaines fonctions de l’était comme la police.
L’impôt a été instauré bien avant le XXème siècle, comme simple contribution pour financer la dette publique, en espèce ou nature. IL est un des symboles du pouvoir de l’état qui a le monopole généralement sur cette fonction.

Un peu de fiscalité.

Il...
tracking img