A quoi tient la force des religions?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1725 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A quoi tient la force des religions?

Les religions existent depuis toujours, en effet on a retrouvé des traces de rites datant des premiers hommes sur la Terre. Au cours du temps les religions ont pris des formes différentes, mais elles restent toujours présentes, encrées dans nos sociétés. Étrangement on pourrait penser que plus la science avance et plus la religion sombre, or on ne peut queconstater son omniprésence même dans un monde où les valeurs semblent loin de nos esprits. On peut alors se demander « à quoi tient la force des religions? » Tout d'abord, les religions sont des croyances en une ou plusieurs puissances divines qui sont fondées sur des écritures et accompagnées de rites. La force est le fait d'être puissant, d'avoir de l'influence sur des personnes. La force peutdonc vouloir dire danger si elle est utilisée sans démesure.
On va alors se demander comment et pourquoi les religions sont-elles aussi puissantes. La force de la religion tient-elle de son utilité? Faut-il en avoir peur? On constatera dans un premier temps que les religions apportent des réponses à des questions,qui ne peuvent être résolues par la science mais aussi qu'elles apportentprotection et bonheur. Ensuite on verra que les religions sont utiles à la société. Pour terminer on déterminera en quoi les religions peuvent devenir dangereuses.



La religion apporte des connaissances, en effet elle donne à l'homme un savoir qui lui permet de comprendre son origine ainsi que celle de son monde. « Le désir humain est de savoir » dit Freud, la religion permet de donner desréponses à des questions telles que la mort et l'au delà où la science voit des limites. Cela permet à l'homme de satisfaire ses désirs, d'entendre les réponses que nous souhaitons. En effet la religion nous dit qu'il y a quelque chose après, quelque chose qui nous dépasse. Le fait de sentir cette présence, cet esprit qui va guider nos vies nous rassure et atténue ce sentiment d'angoisse propre à chacunde nous et qui est causé par notre incertitude constante vis-à-vis du monde qui nous entoure. En effet on ne pourrait pas vivre en sachant que notre vie est limitée, car on a besoin de faire des projets. Quand on fait notre emploi du temps on ne pense jamais que ce jour là on pourrait mourir. On se croit même immortel. On est obligé d'espérer dans quelque chose d'autre, même si on ne peut pasprouver ces réponses, l'espoir est la dernière chose à mourir. De toute façon même si cela était faux, qu'avons nous à perdre ? On retrouve ici le pari de Pascal qui dit qu'en faisant le pari sur Dieu, je gagne la vie éternelle si je me comporte bien sinon j'aurais mené ma vie vertueusement. Si je me comporte mal et je ne crois pas en Dieu alors je ferais une vie d'ébauche.
De plus on peut dire quela religion ne se veut pas que pour les intellectuels, ou les gens cultivés. La force de la religion réside dans le fait qu'il n'y a pas de raisonnements obtus, compliqués. Le savoir est à la portée de tout le monde.

Ce savoir nous donne alors du bonheur car on est heureux de penser qu'il y a le paradis à la fin de notre vie. C'est dans ce sens que Jean Basile écrit « la religion, ce n'estpas gênant mais confortable. Savoir où l'on va est quand même rassurant »
La religion apporte protection et bonheur. Elle « apaise l'angoisse des hommes devant les dangers et les vicissitudes de la vie » dit Freud. Elle a donc un rôle protecteur comme pour un père envers son fils. Elle apporte de la consolation dans le malheur comme le feraient des parents. Combien de fois on se confie avec lesgens que l'on aime pour qu'ils nous consolent et nous donnent la force de continuer. Ici, la religion fait aussi cela car Dieu est représenté comme bon et généreux. A l'écoute de ses fidèles, les religieux ont confiance dans cette force divine. On se sent protégé, on ne se sent pas seul. C'est pour cela qu'on lui confie nos peurs, nos angoisses, nos rêves. Même quand on est très découragé, la...
tracking img