A savoir

Pages: 7 (1505 mots) Publié le: 13 octobre 2013
La Charte d'Athènes pour la Restauration des Monuments Historiques - 1931
Adoptée lors du premier congrès international des architectes et techniciens des monuments historiques, Athènes 1931
Sept résolutions importantes furent présentées au congrès d'Athènes et appelées "Carta del Restauro":
1. Des organisations internationales prodiguant des conseils et agissant à un niveau opérationnel dansle domaine de la restauration des monuments historiques doivent être créées.
2. Les projets de restauration doivent être soumis à une critique éclairée pour éviter les erreurs entrainant la perte du caractère et des valeurs historiques des monuments.
3. Dans chaque État, les problèmes relatifs à la conservation des sites historiques doivent être résolus par une législation nationale.
4. Lessites archéologiques excavés ne faisant pas l'objet d'une restauration immédiate devraient être enfouis de nouveau pour assurer leur protection.
5. Les techniques et matériaux modernes peuvent être utilisés pour les travaux de restauration.
6. Les sites historiques doivent être protégés par un système de gardiennage strict.
7. La protection du voisinage des sites historiques devrait faire l'objetd'une attention particulière.
Conclusions de la Conférence d'Athènes, 21-30 Octobre 1931
Conclusions générales
I. - Doctrines. Principes généraux
La Conférence a entendu l'exposé des principes généraux et des doctrines concernant la protection des Monuments.
Quelle que soit la diversité des cas d'espèces dont chacun peut comporter une solution, elle a constaté que dans les divers Étatsreprésentés prédomine une tendance générale à abandonner les restitutions intégrales et à en éviter les risques par l'institution d'un entretien régulier et permanent propre à assurer la conservation des édifices.
Au cas où une restauration apparaît indispensable par suite de dégradations ou de destruction, elle recommande de respecter l'oeuvre historique et artistique du passé, sans proscrire le styled'aucune époque.
La Conférence recommande de maintenir l'occupation des monuments qui assure la continuité de leur vie en les consacrant toutefois à des affectations qui respectent leur caractère historique ou artistique.
II. - Administration et législation des monuments historiques
La Conférence a entendu l'exposé des législations dont le but est de protéger les monuments d'intérêt historique,artistique ou scientifique appartenant aux différentes nations.
Elle en a unanimement approuvé la tendance générale qui consacre en cette matière un certain droit de la collectivité vis-à-vis de la propriété privée.
Elle a constaté que les différences entre ces législations provenaient des difficultés de concilier le droit public et les droits des particuliers.
En conséquence, tout enapprouvant la tendance générale de ces législations, elle estime qu'elles doivent être appropriées aux circonstances locales et à l'état de l'opinion publique, de façon à rencontrer le moins d'opposition possible, en tenant compte aux propriétaires des sacrifices qu'ils sont appelés à subir dans l'intérêt général.
Elle émet le voeu que dans chaque État l'autorité publique soit investie du pouvoir deprendre, en cas d'urgence, des mesures conservatoires.
Elle souhaite vivement que l'Office international des Musées publie un recueil et un tableau comparé des législations en vigueur dans les différents États et les tienne à jour.
III. - La mise en valeur des monuments
La Conférence recommande de respecter, dans la construction des édifices le caractère et la physionomie des villes, surtout dansle voisinage des monuments anciens dont l'entourage doit être l'objet de soins particuliers. Même certains ensembles, certaines perspectives particulièrement pittoresques, doivent être préservés. Il y a lieu aussi d'étudier les plantations et ornementations végétales convenant à certains monuments ou ensembles de monuments pour leur conserver leur caractère ancien.
Elle recommande surtout la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • A savoir
  • A savoir
  • Fiche document a savoir
  • Petit truc a savoir.
  • Internet a revolutionné le savoir
  • Interessant a savoir
  • Chimie, le minimum a savoir
  • La sfio, résumé à savoir.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !