"A une passante" baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (424 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Titre: A une passante
Recueil: Les Fleurs du Mal (1857 puis posthume car contesté 1868)
Poète: Charles Baudelaire (1821-1867)
Mouvement: Romantique 1820-1850 Réaliste 1848-1890
Genre: PoésieRegistre: Lyrique
Éléments liés à la parution:
Situé dans Tableaux Parisiens, après Spleen et Idéal, avant Le Vin (6 parties inégales)
Transposé en prose (voir fiche Le Désir de Peindre)
Élémentsliés à l'auteur: avait avoué un peu avant son amour à Madame Sabâtier
Contexte historique: règne de l'empereur Napoléon III, publication des Contemplations (V.H 1856), Révolution Industrielle duXIXe.
Sujet: aperçoit une inconnue dans une rue, est subjugué
Forme: sonnet, 2 quatrains (description-émotion), 2 tercets (émotion), alexandrins
Axes: Les émotions et réactions du poèteLe caractère fortuit de la rencontre
L'attitude le la femme par rapport à celle du poète

Éléments du texte:
-Syntaxe: ponctuation tercets= plainte, surprise de la rencontre et de lasolitude qu'elle a entrainée.
Quatrains longues phrases= contemplation, attention accaparée, immobilité due au choc.
Interrogation v11= espoir de la revoir qui meurten v12
-Lexique: fasciné v8, crispé v6 = notion immobilité
mots relevant de stabilité pour elle: balançant v4, soulevant v4, statue v5, majestueuse v2, fastueuse v3 = sérénité,divinisation
Mot relevant du tumulte, violence pour lui: ouragan v7, extravagant v6, crispé v6 = confusion
« en grand deuil » v2= souffrance/beauté d'aprèsBaudelaire.
Lexique du bruit v1= contact visuel seulement, environnement hostile à la parole
« Fugitive beauté » v9= rencontre qui ne dure pas
-Figures destyle: comparaison v6
personnification v1= poète seul dans rue bruyante
comparaison v7= couleur de l'œil, contact intime avec femme...
tracking img