A year in the merde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2459 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il ne sais pas parler francais, mais essaye de faire des efforts
Il ne fait pas attention a la culture francaise et prefere la culture anglaise, il prefere c’est idée
Il aime les femmes

A year in the Merde

posté le 01 december 2006 at 11.12pm.


En fait, c'est l'histoire d'un mec, heu normal le mec tu vois, juste un peu anglais sur les bords, mais sinon, normal quand même le mec.Alors ce fameux Paul West vient de se faire débaucher par une boîte française. Il arrive alors à Paris où il travaille dans une entreprise qui souhaite lancer un style de café anglais dans l'Hexagone (genre Starbucks Coffee)
Il découvre la vie à Paris et les joies du travail en France... Il s'étonne par exemple que son patron ne veuille pas virer les deux personnes de l'équipe qui ne foutent rien…Il ne comprend pas non plus pourquoi tout le monde sort satisfait des interminables réunions pendant lesquelles la seule décision prise est d'attendre la prochaine réunion pour en prendre d'autres...

L'acclimatation n'est donc pas évidente... Paul, nous raconte ses péripéties avec beaucoup de détails et d'humour et souvent on a l'impression d'y être (ou du moins, de déjà y avoir été)

Ilretrace mois par mois ses aventures en commençant par septembre qui est le mois de son arrivée.
il accumule les gaffes, les quiproquos et les situations rocambolesques.
'il ne parle pas du tout français… heureusement pour lui, l'équipe avec laquelle il travaille parle anglais (enfin en théorie… parce qu'en pratique il ne les comprend pas toujours à cause de leur accent franchouillard… butte haufecourse zé spike an-gliche)
Il aura également la chance de tester nos administrations en allant chercher sa carte de séjour (y'a des jours on regrette qu'ils ne soient pas en grève... la grève qu'il considère comme notre deuxième sport national… après la pétanque!)… Bref, il raconte avec humour qu'il a été agréablement surpris de voir que son employeur lui donnait volontiers un jour de congés pourfaire ses démarches administratives. Il se rendra vite compte que ce n'était rien comparé aux 3 jours qui lui a fallu pour obtenir une carte provisoire…

Coté cœur aussi c'est chaotique. En fait le soir où il pense vraiment avoir une ouverture (on sait jamais, sur un malentendu ) avec une collègue, celle-ci le traine dans plusieurs bars avant de finir en boite… il se réveillera le lendemainmatin avec, en plus de son mal de crâne, une autre nana dans son lit… pas forcement évident de rattraper le coup après ca

Il pense également que son statut de touriste ne lui permet encore pas d'avoir ce 6eme sens qu'ont tous les parisiens… cette espèce de radar intégré capable de lui faire éviter les crottes de chiens qui, visiblement, l'attirent.

Enfin, début novembre il se lance à larecherche d'un appartement… pas facile de faire son choix quand les annonces sont ecrites en chinois "2/3P 2è ét, séj av mezz, 1 ch, SdE parquet" ou encore "3P RdC s/cour…".
Bref, je me suis arrêté la ce matin et il me tarde de pouvoir reprendre ma lecture… si vous ne savez pas quoi offrir pour noël, ca peut être une idée (c'est lisible en anglais sans trop de problèmes. Sinon, il doit exister uneversion Française pour les moins courageux).

A YEAR IN THE MERDE, STEVEN CLARK

NEVER THE TWO SHALL MEET, September

Paul West, a British of 27 years, comes in Paris for a one-year job. He will work for VanDiffusion, a meat company which wants to open some Tea rooms in Paris.

Paul meets Jean Marie, a 50 years old man who is his boss
His crew : Bernard, Marc, Stephanie and NicoleChristine, Jean Marie’s secretary

He was going to have a fair with Christine but she screw it up because of her boyfriend.

Paul realizes that it’s difficult to live in Paris when you’re not a Parisian yet. Paris is like an ocean. When you are a shark, everything is alright, but when you’re not, you ought to become quickly one of them.

ONE FOOT IN THE MERDE, October

Paul...
tracking img