C'est les bays !

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (780 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'addiction se rapporte autant à des conduites telles que le jeu compulsif, la dépendance au jeu vidéo ou à Internet[2], les conduites à risques ou la pratique d'exercices sportifs inadaptésentraînant un syndrome de surentraînement qu'à la dépendance à des produits comme l'alcool, le tabac ou lespsychotropes.http://www.lefigaro.fr/actualites/2007/12/03/01001-20071203ARTFIG00304-ce-que-gagne-vraiment-un-dealer-de-cannabis.php
La dépendance au jeu vidéo désigne un trouble psychologique caractérisant un besoin irrésistible et obsessionnel de jouer à un jeu vidéo. L'addiction aux jeux vidéoentraînerait chez le joueur des comportements au caractère répétitif et compulsif, comme chez les joueurs pathologiques ou les consommateurs de substances psychoactives.http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9pendance_au_jeu_vid%C3%A9o
mode de conso :On distingue chez un joueur, différents modes de consommation plus ou moins importants :La consommation occasionnelle
La consommation régulière
laconsommation addictive
La consommation abusive ou excessive
La dépendance
La dépendance extrême
Controverse :Certains psychiatres remettent en cause la notion d'addiction appliquée à des objetsqui ne sont pas des drogues, comme les jeux vidéo, le travail ou le jogging, argumentant que dans ce cas, on pourrait avancer que toute passion est pathologique[1].Ainsi, le psychanalyste Yann Lerouxaffirme pour sa part qu’« Il n’y a pas d’addiction aux jeux vidéo.[1] » De même, Keith Baker, spécialiste de l'addiction, a créé en 2006 un centre de désintoxication. Après deux ans de travail surplusieurs centaines de jeunes « accros » aux jeux vidéo, il affirme catégoriquement que cette addiction reflète en vérité des problèmes sociaux, expliquant qu'aucun de ses traitements classiques nefonctionne[2].

Quel traitement propose-t-on aux accros des jeux vidéo ?
La première chose, c’est de savoir s’ils sont vraiment malades. Pour ceux qui n’arrivent plus à s’en passer, on propose un...
tracking img