D'autres logiques d'organisation de l'espace mondial

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2655 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
.D’AUTRES LOGIQUES D’ORGANISATION DE L’ESPACE MONDIAL. Introduction Š La mondialisation, une grille contestée de lecture du monde • La mondialisation, même si elle rend les territoires interdépendants les uns des autres et produit une certaine forme d’homogénéisation (au niveau des modes de consommation, de la production culturelle et scientifique…), ne peut pas rendre compte à elle seule del’organisation géographique du monde. Loin de susciter l’unanimité, cette notion fait largement débat, notamment dans sa relation avec le développement et l’environnement… • La mondialisation n’est pas la seule grille de lecture du monde : le sentiment d’uniformisation qu’elle suscite ne doit pas occulter la persistance d’une diversité mondiale (au plan politique entre les Etats, au plan culturel entreles civilisations). En fait, elle génère des inquiétudes pour les hommes qui ne retrouvent plus forcément leurs repères traditionnels. • Problématique : Faut-il, pour contrôler ou limiter les effets négatifs de la mondialisation, faire appel à d’autres logiques d’organisation de l’espace mondial ? I. La logique contestataire Š Un autre monde est-il possible ? A. Réduire les inégalités mondialesCarte 1 page 60 : « Un développement globalisé » Carte 4 page 75 : « La galaxie complexe de l’altermondialisation » Graphiques 2a page 66 : « Commerce équitable et répartition de la valeur ajoutée » 1. Les inégalités de développement se sont-elles accentuées ou réduites ? Justifiez. 2. Quelles propositions concrètes les altermondialistes font-ils face à cette situation ? • Les inégalités dedéveloppement se sont à la fois réduites et accentuées. Certains Etats ont vu leur IDH progresser entre 1995 et 2005 : c’est le cas des pays du Nord (dont la progression est faible car ils ont déjà un IDH élevé) mais de nombreux pays du Sud (pays émergents, pays exportateurs de pétrole, dont la progression de l’IDH est forte, même si elle ne permet pas encore d’atteindre les niveaux de développement duNord). A l’opposé, les PMA ont vu leur IDH reculer sur la période 1995-2005 : tous ces Etats du Sud de l’Afrique sont marqués par d’importantes difficultés (instabilité politiques et guerres). • Face à ces difficultés, les altermondialistes (courant de pensée hétérogène selon lequel une autre mondialisation est possible, fondée notamment sur la justice sociale et la protection de l’environnement)proposent certaines mesures concrètes : l’annulation de la dette des pays du Sud, afin qu’ils puissent dépenser l’argent public pour accélérer le développement ; la lutte contre la pauvreté, notamment dans le domaine alimentaire ; la lutte pour l’autosuffisance alimentaire et pour une meilleure distribution des terres dans les pays du Sud ; le commerce équitable qui vend aux consommateurs du Nord desproduits alimentaires plus chers afin de mieux rétribuer les petits producteurs des pays du Sud. B. Mieux encadrer la mondialisation Carte 4 page 75 : « La galaxie complexe de l’altermondialisation » Texte 3 page 62 : « Le FMI dans l’impasse » Texte 2 page 62 : « Pour une mondialisation réussie » 1. Quels reproches sont adressés aux grandes organisations internationales ? Par qui ? 2. Quedemandent ceux qui critiquent les grandes organisations internationales ? • Les altermondialistes, des intellectuels ou des journalistes formulent plusieurs critiques à l’encontre des organisations internationales. Selon eux, elles mettent en place des politiques qui profitent trop aux pays du Nord et pas assez aux pays du Sud (parce que les pays de la Triade sont surreprésentés dans ces institutions).Elles imposent aussi des politiques libérales aux pays du Sud (des privatisations qui affaiblissent la santé et l’éducation). Enfin, elles ne se préoccupent pas assez de la lutte contre la pauvreté, la réduction des inégalités et la protection de l’environnement.

1

• Ceux qui critiquent l’organisation et les mesures prises par les grandes institutions internationales réclament une plus...
tracking img