E-commerce

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7957 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

I Le E-Commerce et ses Acteurs

1-Le contexte général

a-Définition
b-Historique
c-Enjeu
d-Le e-commerce face à la crise

2- Les acteurs du e-commerce

On observe dans le e-commerce l’apparition de différents acteurs qui se diversifie selon le secteur d’activités (produits techniques ; produits culturels ; la mode ; le voyage et le tourisme ;l’alimentation ; les produits de décoration….), la taille et la structure de l’entreprise (grand groupe, TPE et PME…), le type de canal privilégié (VAD, pure Player ….). Afin d’avoir un vue d’ensembles des différents acteurs du e-commerce, nous allons observer des exemples de cas d’actualités des acteurs les plus présent dans le e-commerce à travers les grands groupes, les TPE/PME, les vépécistes etles pure Players.

a-Les grands groupes

A travers les différents grands groupes qui composent les acteurs du e-commerce, on retrouve le plus souvent la grande distribution et tout particulièrement les enseignes alimentaires qui se positionnent massivement sur internet. Le chiffre d’affaire du secteur représente en moyenne en France 70 milliards d’euros (tout canaux de vente confondue). En 2008,le secteur connait une baisse sans précédente depuis trente ans de 1,8% (en volume par rapport à 2007) de la consommation. Cette baisse de la consommation peut s’expliquer par un changement dans les habitudes de consommation des Français due à une conjoncture économique des plus défavorables en 2008. Cette baisse de la consommation marque également l’essoufflement du modèle traditionnel deshypermarchés au profit d’autres canaux de vente à travers le e-commerce. Bien que la distribution alimentaire ne soit pas précurseur dans le e-commerce, on voit les grands distributeurs prendre en considération ce type de canal de vente. C’est ainsi qu’en 2008, d’une part certains distributeurs comme Monoprix, Leclerc et Super U ouvrent leur site de vente d’alimentation. Et d’autre part, lesdistributeurs historiquement installer sur le cybermarché comme Auchandirect, Coursengo (Franprix), Houra (groupe cora) et Ooshop (Carrefour) développe et repense d’avantage leur politique général. Par ailleurs, on constate que les hard discounteurs comme ED et Lidl se positionneraient sur le cybermarché alimentaire avec des projets de lancement de site marchand qui sont à l’heure actuel en phase de test.Le cybermarché dans le secteur alimentaire reste cependant minoritaire au regard du chiffre d’affaire globale des sites de vente évaluer en 2008 à environ 20 milliards d’euros et une croissance de 30 à 40% par an. La croissance du e-commerce n’affecterai qu’entre 5 à 10% le cybermarché alimentaire soit un part de 3% du total en Europe. Ces ordres de grandeur nous permettent de voir tout lechemin à parcourir pour que la grande distribution alimentaire est une part prépondérante sur le e-commerce. Afin de comprendre, les enjeux et les possibles évolutions sur ce secteur, il est nécessaire d’analyser les comportements d’un cyber client et les spécificités de ce secteur. D’après l’Observatoire e-Performance, une étude comportementale nous montre qu’un cyber client sur deux a du mal àeffectuer les taches élémentaire (comprendre le fonctionnement du site, créer et utiliser efficacement une liste de courses sur un site de vente…). Prés de 40% des internautes interrogées trouvent les prix proposés plus élevés que dans les supermarchés traditionnels et seulement la moitié des internautes estiment les prix justifié. La plupart des internautes trouvent dommageable que les informationssur les délais de livraison apparaissent trop tardivement dans le processus de la commande. De plus, le manque d’information claire et facilement accessible quant aux cas de livraison défectueuse sont très largement décriés par les internautes et quelque soit les sites fréquenté. Enfin, les internautes éprouvent le sentiment que le prix de la livraison (les derniers kilomètres) soit élevé et peu...
tracking img