E leclerc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 33 (8122 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PLAN

I- E. LECLERC

1) HISTORIQUE

Années 50
Années 60
Années 70
Années 80
Années 90
Années 2000

2) L?ORGANISATION
Organisation
Le Mouvement E.Leclerc
l'ACDLec
Le Galec
LUCIE
Nos 16 centrales régionales
Notre développement international
Les sociétés spécialisées, régionales et nationales

3) LE MOUVEMENT E.LECLERC
Une philosophie
Des combats

II- PROBLEMATIQUE

1)INTEGRATION HORIZONTALE
2) INTEGRATION VERTICALE

1) L?HISTORIQUE

Le Mouvement E.Leclerc : une histoire qui s'écrit au rythme des grandes évolutions de notre société.

Depuis la création de l'enseigne en 1949, l'histoire du Mouvement est jalonnée de grandes batailles et de victoires qui font date.

Les années 50

1949 :
à la fin de la 2ème guerre mondiale, alors que les tickets derationnement viennent de dispara?tre, Edouard Leclerc prend conscience du r?le essentiel que le commerce doit désormais jouer et ouvre son premier magasin, dans sa maison de Landerneau. Il a 23 ans et peu d'argent en poche. Son pari : vendre à prix de gros, beaucoup moins cher que le commerce traditionnel. Sa méthode : acheter moins cher et éviter les intermédiaires.

1952 :
Le succès d'EdouardLeclerc se confirme. Il refuse de pratiquer les prix imposés et se heurte à de grands industriels qui refusent lui livrer leurs produits.

1956 :
Pour la première fois édouard LECLERC vend des vêtements.
Son credo est toujours le même : vendre moins cher, avec d'autres méthodes pour que la majorité des consommateurs en profite. Plusieurs marques refusant de vendre leurs produits, les centresE.LECLERC portent le combat sur le terrain juridique et obtiennent gain de cause. Au fil des ans, la gamme s'élargit.
E.Leclerc créera ses propres marques : Envog ? et Tissaia ? .

Les années 60

1960 :
Les circulaires Fontanet, ministre des Affaires Economiques, modifient la législation sur le refus de vente. E.LECLERC engage ses premiers procès et gagne ses premières victoires judiciairescontre les marques récalcitrantes. Cette année là, le magasin de Landerneau affiche 3 millions de nouveaux francs de CA.

1962 :
Les centres E.LECLERC s'organisent en association et en groupement d'achat.

1964 :
Les centres sont désormais organisés en groupements d'achats. Agrandi, le magasin de Landerneau devient le premier des hypermarchés de l'enseigne. C?té combats, Edouard LECLERC mènecampagne pour l'extension de la TVA à la vente au détail. A Toulouse, il manifeste contre la municipalité qui lui refuse l'autorisation de création du 300ème magasin.

1969 :
C'est la scission : 95 centres quittent le Mouvement pour fonder ce qui deviendra Intermarché.

Les années 70

1970 :
Le système E.Leclerc se met en place, avec la création du GALEC (Groupement d'achats des centresE.Leclerc). C'est à la fois une centrale de référencement, une banque de données sur le marché et les consommateurs, et une école pour les nouveaux adhérents.

1973 :
Au nom de la défense du petit commerce, la loi Royer soumet les supermarchés de plus de 1000 m? et les extensions de surface à autorisation des pouvoirs publics. Edouard Leclerc part en guerre contre ce texte qui menace les prix bas etla libre concurrence. Premiers pas dans la culture. A Tarbes, le centre E.Leclerc crée le premier Centre Culturel privé : le Parvis.

1978 :
Sur les conseils d'Edouard Leclerc, les centres E. Leclerc rachètent les abattoirs Gilles en Bretagne qui deviennent la société Kermené. En quelques années, elle devient numéro 1 en Europe gr?ce au développement de la cha?ne de production porcine et àl'investissement dans une salaisonnerie. Les produits commercialisés sous le label Kermené assurent 30 % des approvisionnements des centres.

1979 :
Pour fournir une essence moins chère au consommateur, Edouard Leclerc s'attaque au monopole des compagnies pétrolières. Depuis 3 ans, déjà, il pratique des rabais sur les prix des carburants. Son fils, Michel-Edouard Leclerc, créé la société...
tracking img