E-tourisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1268 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La croissance continue du tourisme en ligne sur les marchés européens et français
Europe : Représente en 2007 19% du marché des vacances, pour un montant de 50 milliards d’euros d’achats de tourisme effectués en ligne. Achats billets d’avions (56% des sites), réservations d’hôtels (17%), achat de forfait (14 ,5%), billets de train (7,5%), location de voiture (4%).
France : Internet : 1er moded’achat des voyages en France. Spécificité française : achat de billets de train.
Les voyages à forfaits vendus sur internet = 18% du marché global du tourisme.
Evolution des usages
Janvier 2008 : plus de 30 millions de personnes âgées de plus 11 ans se sont connectées à internet au cours du dernier moi, soit 60% de la population.
Les avis et notations des internautes sur les destinations,les produits et les entreprises de tourisme sont devenus des facteurs essentiels de choix des consommateurs.
Les enjeux professionnels : course à l’audience, brouillage des rôles, concentrations
* Généraliser l’exploitation des avis consommateurs : présence des avis devient une norme de bon fonctionnement des sites commerciaux d’information et de vente en ligne.
* La course à l’audience :les taux de transformation n’étant pas très bon, il faut atteindre un nombre important de visiteurs pour amortir le fonctionnement d’une centrale de réservation en ligne
* Le brouillage des rôles : changement d’organisation dans le processus de distribution dans le tourisme
* Les modèles économiques des acteurs évoluent : 50% des billets par les principaux acteurs sur internet seraientvendus à frais zéro, résultat de la concurrence des ténors de l’e-tourisme. Objectif : garantir les tarifs les plus compétitifs.
* Le développement du forfait ou package dynamique : initiée par des acteurs tels que Expedia, Opodo, elle est présente sur un quart des principaux sites de tourisme.
Les principales agences en ligne
Les agences en lignes européennes sont de plus en plus menacées parl’arrivée d’une multitude de nouveaux intermédiaires spécialisés par segment (hôtellerie, restauration) ou par destination + par les sites internet de leurs propres fournisseurs qui vendent leurs offres en direct, voire commerciale des forfaits.
Pour réaliser des bénéfices, les grands distributeurs en ligne doivent jouer sur l’effet de volume et automatiser toujours plus leurs ventes de billet.C’est surtout inciter l’internaute à remplir son panier électronique avec des offres plus rémunératrices pour les distributeurs.
Les agences développent des stratégies multi canal en ouvrant ou s’associant avec des réseaux d’agences physiques pour donner la possibilité à leurs clients de s’informer et d’acheter les prestations indifféremment via un site web, un call center ou en agence de voyage.Le développement d’offres « en marques blanches » : ces outils technologiques permettent via un moteur de recherche de greffer l’offre d’un prestataire sur le site d’un partenaire, bénéficiant ainsi de l’audience du site de ce partenaire.
Les agences en lignes sont entrées dans une phase de consolidation, mais elles sont prises entre deux exigences difficiles à concilier :
* Augmenterl’automaticité de leurs processus
* Faire du sur mesure par le maintien de centre d’appel par exemple
La stratégie de la SNCF
Première agence de voyage française en ligne.
Last minute
Agence britannique, implantée dans 8 pays européen dont la France, a été racheté par le GDS Sabre. L’agence développe une stratégie multi canal avec une plate forme d’appel et des points de ventes physiques. Adéveloppé en 2007 une offre de package dynamique pour se positionner au-delà de son cœur de cible, afin de s’adresser à une nouvelle clientèle : familiale, seniors.
Expedia
Agence française. Première agence de voyage en ligne mondiale. Alliance technologique avec SNCF voyages. A fait du package dynamique le cœur de son activité.
Opodo 
A déployé une stratégie de recentrage sur ses activités...
tracking img