G

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4923 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 janvier 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
gRésumé de Germinal
Extraits
"...Dans ce roman, Étienne Lantier, devenu mineur au Voreux, entraîne ses camarades à la grève, aux démonstrations de force parfois violentes. Ils échoueront, mails ils auront été l'avant-garde d'un grand mouvement social porteur d'avenir qui emportera les bourgeois et leur ironie..."
Germinal (Cinquième partie, Chapitre 5 - Suite)
C'était la vision rouge dela révolution qui les emporterait tous, fatalement, par une soirée sanglante de cette fin de siècle. Oui, un soir, le peuple lâché, débridé, galoperait ainsi sur les chemins; et il ruissellerait du sang des bourgeois, il promènerait des têtes, il sèmerait l'or des coffres éventrés. Les femmes hurleraient, les hommes auraient ces mâchoires de loups, ouvertes pour mordre. Oui,ce seraient les mêmesguenilles, le même tonnerre de gros sabots, l& même cohue effroyable, de peau sale, d'haleine empestée, balayant le vieux monde, sous leur poussée débordante de barbares;

Roman de la lutte des classes, Germinal, en ayant soulevé des thèmes sensibles, comme la "question sociale", est devenu le symbole du roman politique dans la littérature française. Puissant, poignant, émouvant... Germinal amarqué des générations de lecteurs et de militants. De plus, grâce à sa véracité (Emile Zola s'est documenté dans les mines), il se veut également être un document important sur les rebellions et l'arrivée du marxisme en France.
Publié en 1885, Germinal est le treizième Rougon-Macquart.
Première Partie :
Chapitre I (un lundi de février 1865, vers trois heures du matin)
Le roman débute parl'arrivée d'un homme, en pleine nuit, à la fosse du Voreux. Cet homme n'est autre qu'Etienne Lantier, fils de Gervaise Macquart (voir L'Assommoir), frère de Claude (L'œuvre), de Jacques (La Bête Humaine) et de Nana (Nana). Il arrive de Marchiennes. C'est Bonnemort, un charretier de 58 ans, qui l'accueille, et lui annonce qu'il n'y a pas de travail pour un machineur. Etienne engage la conversation ets'informe sur le Voreux.
Chapitre II
Etienne poursuit son exploration des lieux. Il se dirige vers le coron (habitations de mineurs attribuées par la compagnie), qui se réveille pour relever l'équipe de nuit. Le récit quitte doucement Etienne pour s'intéresser à la famille Maheu. Les parents (Maheu et La Maheude) et les sept enfants (Zacharie, Catherine, Jeanlin, Alzire, Henri, Lénore et Estelle)vivent entassés dans une petite maison du coron des Deux-Cent-Quarante. Les plus grands et Maheu se préparent à aller travailler.
Chapitre III
Etienne trouve du travail à la mine, en tant que haveur (ouvrier chargé d'abattre le charbon). Il est intégré à l'équipe de Maheu et de Chaval. Ils descendent et marchent longuement dans le dédale des galeries afin d'accéder à leur poste de travail.Etienne fait connaissance de Catherine, qu'il avait d'abord prise pour un garçon. La relation entre Chaval et Etienne débute mal : ils "échangèrent un regard, allumé d'une de ces haines d'instinct qui flambent subitement". Chaval ne voit en Etienne qu'un étranger qui vient amputer leur salaire.
Chapitre IV
L'équipe débute son travail. Etienne se lie d'amitié avec Catherine qui le conseille. Etiennelui explique qu'il fut renvoyé de sa compagnie de chemin de fer pour avoir giflé son chef. Il lui confit aussi qu'il souffre "dans sa chair de toute cette ascendance trempée et détraquée d'alcool" : la fameuse fêlure héréditaire entre en scène. Etienne projette de l'embrasser. Chaval remarque que le nouveau venu s'entend bien avec Catherine, ce qui le rend jaloux. Il s'approche soudain d'eux etembrasse Catherine, alors qu'Etienne était sur le point de le faire. Etienne est "glacé".
Chapitre V
Le groupe de travail critique les chefs, qui sont trop sévères et infligent des amendes. Juste à ce moment là arrivent l'ingénieur Négrel et le maître-porion (le contremaître en chef) Dansaert. Ils leurs infligent une amende pour "défaut de boisage", ce qui ravive leur colère. De plus, la...
tracking img