J'accuse emile zola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (443 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L’affaire Dreyfus a pour origine une erreur judiciaire, sur fond d’espionnage et d'antisémitisme, dont la victime est le capitaine Alfred Dreyfus (1859-1935), français alsacien d'origine, et Juif.Cette affaire a bouleversé la société française pendant douze ans, de 1894 à 1906.
La révélation de ce scandale, dans « J'Accuse…! », un article d’Émile Zola en 1898, provoque une succession de crisespolitiques et sociales uniques en France. Elle divise profondément et durablement les Français en deux camps opposés, dreyfusards et antidreyfusards. Cette affaire est le symbole moderne et universelde l’inégalité au nom de la raison d'État. Enfin, elle suscite de très violentes polémiques nationalistes et antisémites diffusées par une presse influente.
Ce passage est la conclusion de soncélèbre article et il est précédé d'une argumentation détaillé. Le passage à étudier est en quelque sorte une synthèse de toute sa lettre.

Premièrement, le ton catégorique du texte :

Zola usefréquemment de verbes d’action , d’expressions disant la certitude ou la détermination : « je n’ignore pas… » ; « c’est volontairement que je m’expose » ; « je n’ai qu’une passion… » ; « j’attends » ; « l’acteque j’accomplis ici…. » ; etc… L’omniprésence de la première personne dans ces expressions, confirme cette idée. L‘anaphore « J’accuse », répétée huit fois, prouve son engagement personnel. Zola veutfaire sentir au lecteur qu’il est en désaccord avec la prise de décision des juges

Deuxièmement, le style emphatique grâce a l’utilisation de l’hyperbole
L’hyperbole est uneexagération de l’expression , « explosion de la vérité » au lieu de la révélation de la vérité. L’usage de l’hyperbole ajoute à la solennité dans cette déclaration de guerre à l’injustice : « une campagneabominable », « protestation enflammée »

Troisièmement, les procédés du ton polémique :

Le choix d’un vocabulaire agressif et injurieux pour les personnes qu‘il désigne coupables. Zola ne...
tracking img