L’esprit des lois, montesquieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (967 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’esprit desLois, Montesquieu

Introduction :

Rappeler auteur (voir fiche Montesquieu)

Le livre XI de L’esprit des Lois est particulièrement important, en effet il a pour thème le problème de la libertédes citoyens et la manière dont elle est assurée ou au contraire limitée et supprimée par l’Etat. Cette interrogation suit l’analyse des trois types de gouvernement : monarchique, démocratique etdespotique. La liberté n’existe pas a priori dans le despotique, Montesquieu s’intéresse donc au monarchique et prend pour exemple le régime anglais. La monarchie parlementaire anglaise issue de larévolution de 1649 était considérée par certains philosophes dont Montesquieu et Voltaire comme un modèle avec la séparation des trois pouvoirs. Et Montesquieu en fait le fondement même de la libertécivique. Après avoir mis en valeur la structure du texte, nous expliquerons le contenu puis nous étudierons quels sont les méfaits de la concentration des pouvoirs.

I] Structure et contenu du texte.A) La structure.

Ce texte est composé de sept paragraphes brefs. La première partie est constituée des deux premiers paragraphes (l.1 à 8) où sont énoncés les trois pouvoirs et leursdéfinitions, ainsi que ce qu’ils recouvrent ? La deuxième partie, du paragraphe trois à six compris (l.9 à 21), Montesquieu traite de la liberté politique et de ses rapports avec les trois pouvoirs séparés ouconcentrés. La troisième et dernière partie, le septième paragraphe est donc un paragraphe conclusif qui énonce des pouvoirs avec l’exemple de la Turquie.

B) Contenu et logique du texte.

1/ Lestrois pouvoirs.

Ils sont annoncés dès la ligne 1 : « il y a dans chaque Etat trois sortes de pouvoirs » et ils sont repris dans une énumération où le mot « puissance » remplace le mot pouvoir....