L’informatique a tout d’abord pour mission de pallier les insuffisances humaines en matière de calcul numérique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : "L’informatique a tout d’abord pour mission de pallier les insuffisances humaines en matière de calcul numérique"

L’informatique et son outil l’ordinateur ont révolutionné le monde dansdivers domaine, l’auteur nous dit que son objectif premier est de combler les manques de l’homme en ce qui concerne le calcul numérique. Quels sont ces manques ? L’informatique est-elle là pour lescombler ? Tel sera l’objet de ce travail.
Très tôt dans son développement, on apprend à l’enfant à calculer et cela se poursuit durant toute sa scolarité en vu de le préparer. Or les cellules nerveuseshumaines ne vont qu’en s’affaiblissant et en se détruisant durant toute la vie de l’homme. Cela explique aisément pourquoi un vieil homme ne parvient plus à calculer. Mais aussi, nativement l’hommen’est pas capable de calculer des nombres qui le dépasse tel les nombres irrationnel comme pi ou la constante de Planck, ou ceux relevant de l’ordre du cent-millième et plus. D’où cela constitue pourl’homme une insuffisance.
Fort heureusement, l’homme est capable de concevoir des inventions qui lui permettent de combler les lacunes qu’il a. la création de l’informatique et de l’ordinateur constituentune matérialisation de solution en matière de calcul en cela qu’ils ont permis à l’homme d’accroître ces performances dans les calculs numériques et cela c’est étendu dans divers domaine de la vie carun grand philosophe grec a dit :" Tout n’est que nombre". A son invention, l’informatique n’avait que comme seul rôle permettre à l’homme de mieux calculer et d’ailleurs, les premiers ordinateursétaient nommés Supercalculateur du fait qu’ils permettaient de faire des calculs extraordinaires. Toutes les grandes entreprises du monde actuellement possèdent des ordinateurs qui les permettent de fairedivers tâches qui auraient été laborieuses sans la contribution de l’ordinateur. En cela, l’informatique a fait progresser l’homme en matière de calcul.
Vu tout ces points, il est clair...