L’union sovietique durant la periode stalinienne

Pages: 15 (3655 mots) Publié le: 23 mai 2008
Sommaire

Il existe une petite blague dans le folklore russe. Elle se resume en une seule question.
Question :Qui fut Hitler ?
Reponse : Un petit tyra durant l’epoque stalinienne
Il faut dire que meme en Russie la personnalite de cet homme aisni que son oeuvre reste encore tres controverse. Certains le deifie litteralement tandis que d’autres le detestent et maudissent ouvertement. On doita cet homme le debut de la guerre froide, mais dans le meme moment il a mener son pays a la victoire durant la deuxieme guere mondiale. Les epiteques qu’on lui attribue sont tout aussi diffrents, de pere de la nation a horrible et sanginaire tyran. Il convient cependant de se poser une question. Quelle etait la vie de ce pays durant son regne ?

L’ENTRE EN SCENE DU MAITRE

Dès la mort deLénine (21 janvier 1924), la lutte pour sa succession s’ouvre, témoignant des fractures qui traversent un PC où les tendances sont normalement interdites.

Sur fond de crise politique (12 S-R viennent d’être exécutés pour actes terroristes et sabotage et le PC a été expurgé de plusieurs dizaines de milliers « d’ennemis du peuple »), cette lutte de succession oppose Trotski (qui dénonce labureaucratisation centralisatrice du régime) à Staline (qui vient d’accuser Lénine de « révisionnisme antibolchevique »). Dès 1923, Staline a formé une première troïka antitrotskiste avec Kamenev et Zinoviev. Cette direction collective apparaissait plus rassurante que le « cours nouveau » préconisé par Trotski. Mais la troïka se divise à son tour : Staline s’allie alors avec Boukharine, Rykov et Tomskicontre la seconde troïka formée par Trotski, Kamenev et Zinoviev.

En 1924, 1925, 1926, le combat idéologique fait rage. Mais courant 1927, fort de son contrôle sur l’appareil du parti depuis qu’il est en le secrétaire général (mai 1924), Staline impose ses vues. Il développe l’idée de la construction du « socialisme dans un seul pays ». Après avoir rejeté le léninisme, il porte l’accusation contreTrotski. En 1927, Trotski, déjà privé depuis janvier 1925 de son poste hautement stratégique de président du Conseil militaire révolutionnaire (qui lui donnait l’autorité sur l’Armée rouge) publie le tome III de ses œuvres, qui comporte une préface intitulée « Les leçons d’Octobre ». Il y tire les conclusions de la Révolution de 1917 et de ses conséquences. Mettant en avant le concept de «révolution permanente », Trotski se heurte à l’immobilisme de Staline, adepte d’un révolutionnarisme figé. En novembre 1927, avec Kamenev et Zinoviev auxquels il s’est associé dans l’« Opposition unifiée », il est victime de la vague antitrotskiste et exclu par référendum du PC en octobre 1928. En 1929, il est banni d’URSS, puis assassiné à Mexico en 1940, sur l’ordre de Staline, par un agent du Guépéou(qui remplace la Tcheka en février 1922) . En revanche, Zinoviev et Kamenev sont réintégrés après leur autocritique.

Après avoir éliminé et / ou muselé l’opposition « de gauche », Staline s’attaque enfin à l’opposition « de droite » — ses anciens alliés : Boukharine, Rykov et Tomski sont accusés d’« opportunisme de droite » à cause de leur critique du système économique soviétique et jugéstrop dangereux aux postes qu’ils occupent (Boukharine, qui lui aussi fera son autocritique, dirige la Pravda [« la Vérité »], organe aux ordres du parti).

Grâce à cette politique du vide et par la mise en place du système de la nomenklatura, grâce aux purges, au Goulag et à l’hyperbureaucratisation délatrice du PCUS qui domine l’État, Staline est devenu, en 1929, le chef incontesté du pays. Pourgouverner, il s’appuie sur l’appareil du parti, sur la police et sur le Guépéou qui a pour tâche d’user de ses pouvoirs répressifs contre toute personne accusée ou soupçonnée de nuire aux intérêts du prolétariat. Staline prend également soin de nommer ses proches — Molotov, Kouibytchev, Ordjonikidze et Vorochilov — aux postes clés.

Cette « caporalisation » de la vie politique se double,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L’union sovietique durant la periode stalinienne
  • Le goulag sous la période stalinienne
  • La slovaquie durant la periode comuniste
  • Politique étrangère de l'union soviétique
  • L’entreprise en dificulte durant la periode d’observation
  • Tpe : la propagande soviétique sous le régime stalinien
  • La période de forte croissance économique durant les 30 glorieuses
  • Les etats et l'union soviétique : deux modèles rivaux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !